Vous cherchez

Une Mutuelle Santé ?

Les consultations chez un spécialiste augmentent avec l’âge

Si le port de lunettes de soleil est un acte de prévention adopté, voir plébiscité par toutes les générations, il n’en est pas de même pour les consultations chez un ophtalmologue ! Mais plus on prend de l’âge, plus cette pratique devient évidente. En effet, 41 % des plus de 50 ans y auraient recours, contre 25 % des moins de 35 ans.

Généralement, un tiers de la population en moyenne est en contact avec un spécialiste des yeux, au moins une fois par an. L’ophtalmologue est ainsi le quatrième spécialiste le plus fréquenté après le médecin généraliste, le dentiste, le pharmacien et le gynécologue. Viennent ensuite l’opticien, le dermatologiste, l’ostéopathe, le cardiologue et le nutritionniste. D’après l’institut Ipsos, les Américains seraient plus réguliers dans leur fréquentation de ces professionnels de la vue. Le sondage ne fait pas apparaître la part d’individus portant des lunettes ou des lentilles.

 

73 % des seniors feraient au moins « une bonne action » pour leur santé oculaire

L’enquête confirme que les seniors sont plus attentifs à entreprendre « au moins une action » pour préserver la santé de leurs yeux : ils seraient 73 % des plus de 50 ans à le faire, contre 66 % des moins de 35 ans.  Ainsi, ils effectueraient au moins l’une de ces actions :

  • Porter régulièrement des lunettes de soleil à l’extérieur ;
  • Faire vérifier régulièrement ses yeux et sa vision par un spécialiste ;
  • Manger régulièrement certains aliments bons pour les yeux (fruits et légumes spécifiques, poissons) ;
  • Porter des lunettes recommandées pour regarder ou travailler avec des écrans ;
  • Humidifier régulièrement ses eux (larmes artificielles, etc.) ;
  • Porter des lunettes qui permettent de protéger ses yeux pour des activités spécifiques (bricolage, soudure, sports, travaux de laboratoire) ;
  • Prendre des complémentaires alimentaires spécifiquement pour les yeux ;
  • Prendre des traitements spécifiques pour une maladie oculaire diagnostiquée (glaucome, autres).

L’institut Ipsos souligne, en conclusion, que les populations interrogées sont plutôt bien sensibilisées à la prévention oculaire (port de lunettes de soleil, consultations médicales). En revanche, il apparaît que les seniors sont beaucoup plus actifs et plus régulier dans leurs actes de prévention que le reste de la population.

 

Des pratiques différentes selon les pays

  • La population est sensibilisée au fait que porter des lunettes de soleil participe à la protection des yeux, tout comme la crème solaire protège la peau des rayons nocifs du soleil. Mais les porteurs de lunettes de soleil seraient plus nombreux en France et aux États-Unis, car ils seraient respectivement 45 % et 47 % à les arborer régulièrement !
  • Les consultations d’un spécialiste sont plus élevée en Europe, et notamment en France : 48 % Français des se rendraient chez un ophtalmo, contre moins d’1 Allemand sur 3. Ils ne seraient que 11 % en Chine et 7 % au Japon.
  • Ces bons chiffres attribués aux Français seraient-ils dû à un meilleur remboursement des consultations chez l’ophtalmologiste par la Sécurité sociale ou la mutuelle, ainsi qu’à une meilleure prise en charge du remboursement des lunettes et lentilles ?
  • Une grande partie de la population asiatique (Inde et Chine, principalement), indique manger régulièrement certains aliments qui auraient d’après eux un effet positif sur la vue. Ils seraient ainsi 47 % en Inde et 41 % en Chine ! Dans les pays occidentaux, l’alimentation est plutôt associée à d’autres bénéfices qu’à la santé oculaire. Pourtant, on compte parmi ces aliments des épinards, les carottes, les agrumes (orange, mandarine, clémentine), les poissons gras, les myrtilles, les œufs… Bref, que des aliments déjà présents dans nos assiettes !

 

Sources :

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×