Vous cherchez

Une Mutuelle Santé ?

 

Les 8 points d’attention avant de souscrire une assurance santé

1. Y a-t-il une limite d’âge à l’adhésion ?

Les contrats d’assurance possèdent souvent une limite d’âge à l’adhésion. Avec Santé Plurielle, l’assurance santé d’Alptis pour les seniors, il n’y a pas de limite d’âge pour les niveaux 1 et 2. La limite est de 85 ans pour le niveau 3 et 80 ans pour les niveaux 4 et 5. Les contrats des mutuelles régis par le Livre II du Code de la Mutualité (ex : Mutuelle Bleue ou Miltis) sont sans limite d’âge à l’adhésion.

 

2. Le contrat prend-il en charge les besoins les plus importants des seniors ?

Vos besoins évoluent en fonction de votre âge et de votre situation familiale. Une personne de plus de 60 ans aura certainement davantage besoin de prothèses auditives, de vaccin antigrippal, d’un plafond dentaire suffisamment élevé, d’hospitalisation, voire de cures thermales. Vérifiez que ces prestations figurent bien dans les postes pris en charge par votre complémentaire santé.

mutuelle-senior

 

3. Les médecines douces sont-elles remboursées ?

Il s’agit d’une tendance forte depuis plusieurs années et les seniors en sont plus adeptes que le reste de la population. Intégré dans la garantie de base ou faisant l’objet de packs additionnels, le remboursement des médecines douces se généralise.

 

4. Quelles sont les prestations d’assistance en cas d’hospitalisation ?

Si vous devez être hospitalisé, peut-être souhaiterez-vous avoir une chambre individuelle et que votre conjoint ou votre enfant puisse passer la nuit à côté de vous à l’hôpital. Pensez à vous renseigner sur le remboursement du séjour accompagnant et de la chambre particulière.

 

5. Y a-t-il un questionnaire médical à l’entrée ?

Les compagnies d’assurance peuvent demander un questionnaire médical avant l’éventuelle signature d’un contrat avec un assuré. Cela se fait principalement si vous avez plus de 55 ans, ou si vous souhaitez souscrire des garanties élevées, vous permettant de bénéficier d’une couverture haut de gamme.

Ce questionnaire de santé vise à obtenir toutes informations pertinentes sur l’état de santé du souscripteur, afin de déterminer son niveau de risque. A l’inverse, les mutuelles santé ne peuvent exiger de questionnaire médical pour leurs adhérents. Santé Plurielle, l’assurance santé d’Alptis dédiée aux plus de 60 ans, ne prévoit pas de questionnaire médical car il s’agit d’un contrat responsable et solidaire.

 

6. Le contrat prévoit-il un délai d’attente ou délai de carence ?

Bénéficierez-vous immédiatement des prestations après la signature du contrat ou devrez-vous attendre quelques semaines ou quelques mois pour en profiter pleinement ? Très courant il y a quelques années pour les frais d’optique et dentaires ainsi que pour certaines hospitalisations, les délais de carence se font plus rares.

 

7. Votre contrat inclut-il une garantie viagère ?

Ce que l’on appelle la « garantie viagère » d’une assurance correspond à une garantie à vie des prestations. Cela signifie que votre police d’assurance vous garantit de vous couvrir quelle que soit l’évolution de votre état de santé et quel que soit votre âge.
Votre complémentaire santé, en garantissant cette condition viagère, s’engage à ne pouvoir en aucun cas résilier votre contrat, sauf en cas de demande de votre part ou en cas de non-paiement des cotisations.

 

8. Êtes-vous éligible à l’ACS ?

L’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé est un dispositif mis en place pour les personnes qui ont de trop faibles ressources pour payer une mutuelle santé mais qui dépassent le plafond fixé pour bénéficier de la CMU complémentaire. L’aide, matérialisée par un « chèque-santé », ouvre droit à une déduction sur le montant de votre cotisation annuelle auprès de votre mutuelle pour vous et pour chacune des personnes de votre famille, sur le même contrat.

Autre avantage : votre CPAM vous adresse une attestation de tiers-payant social, valable 18 mois, à présenter chez le médecin avec votre carte Vitale. Cela vous évite de payer la partie prise en charge par l’Assurance Maladie. Les personnes ayant droit à l’ACS ont aussi la garantie d’être soignées aux tarifs de la Sécurité Sociale, suite à l’accord encadrant les dépassements d’honoraires.

 

DROIT

Seniors, découvrez toutes nos offres de mutuelle santé et leurs spécificités :

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×