Vous cherchez

Une Mutuelle Santé ?

Pourquoi choisir une mutuelle qui prend en charge les dépenses de santé des seniors ?

De multiples problèmes de santé arrivent avec l’âge, prendre soin de sa santé est nécessaire !

En premier lieu, nous vous conseillons d’anticiper les risques. Au fur et à mesure des années, votre santé est sous surveillance. À partir de soixante ans, les problèmes de vue, d’audition ou les problèmes articulaires comme l’arthrose augmentent. Il s’agit malheureusement de soins, appareil médical et prothèses mal remboursés par la Sécurité sociale. C’est là qu’une bonne mutuelle santé intervient pour vous aider à prendre en charge ces dépenses. Lorsque vous cherchez la garantie la plus adaptée, prenez en compte votre situation actuelle mais soyez prévoyant : plus votre garantie sera complète, plus vous pourrez compter sur votre mutuelle en cas de nécessité.

Selon la DREES, un homme entre 70 et 74 ans a des dépenses de santé huit fois plus élevées qu’un homme de 20 à 24 ans.  En moyenne, en 2018, le reste à charge des Français s’élevait à 533 €. La somme monte à 845 € pour les plus de 65 ans !

Deuxième conseil : ne vous concentrez pas sur le prix de votre mutuelle. Les contrats les moins chers ne sont pas forcément les plus avantageux pour vous car ils répondront difficilement à vos exigences de couverture. Prenez aussi en compte les services associés à la mutuelle que vous choisirez. Dans certains contrats, vous pouvez bénéficier d’aide à domicile en cas de problèmes ou de consultation de médecin en ligne si vous ne pouvez pas vous déplacer. Autant d’éléments à considérer au moment de choisir votre contrat.

Enfin, faites appel à un professionnel du secteur qui vous aidera à faire le choix le plus adéquat. Recourir aux services d’un intermédiaire vous garantit un accompagnement personnalisé pour faire le meilleur choix possible.

 

Quelles garanties à comparer pour bien choisir sa complémentaire santé pour retraités ?

Avant de s’engager dans le choix d’un contrat, il est important de comparer les devis de mutuelle senior pour choisir le contrat le plus adapté à vos besoins. Vous vous demandez cependant quels points d’attentions avoir pour être sûr de faire le bon choix ? Nous vous aidons à y voir plus clair !

 

Les dépenses de santé optique et dentaire

97 % des Français de plus de 60 ans utilisent quotidiennement un équipement optique.

45 % des plus de 65 ans ont au moins une carie par an et entre 50 % et 55 % d’entre eux portent une prothèse amovible.

Aussi, nous vous conseillons de souscrire une garantie qui propose une prise en charge au forfait et non au pourcentage. Les bases de remboursements de la Sécurité sociale étant faibles sur ces postes de dépenses, vous bénéficierez de meilleurs remboursements avec un forfait dédié.

La réforme du 100 % Santé, qui voit le jour entre 2019 et 2020 vous permettra de bénéficier de lunettes et de prothèses dentaires totalement remboursées. Si vous respectez les conditions de la réforme, vous pourrez donc diminuer considérablement voire annuler le reste à votre charge sur les dépenses qui entrent dans le cadre de la réforme.

 

Souscrire une couverture santé hospitalisation

Avec les dépenses d’optique et dentaires, le poste hospitalisation est une des principales dépenses de santé chez les plus de 60 ans.

« Un peu plus de la moitié des soins hospitaliers et des médicaments sont consommés par des personnes de plus de 60 ans. Leur consommation atteint même 60 % pour les transports de malades et 67 % pour les soins d’auxiliaires médicaux » – DRESS

Pour choisir la mutuelle senior la plus adaptée à votre profil, nous vous conseillons donc de choisir un contrat qui prend n charge les chambres particulières ou les dépassements d’honoraires des spécialistes et chirurgiens. En cas de besoin, vous serez serein !

 

Une mutuelle senior qui prend en charge audioprothèses

Les aides auditives sont très mal remboursées par la Sécurité sociale. Les seniors étant les plus concernés par la mise en place d’aides auditives, veillez à souscrire une mutuelle santé qui prend en charge ces appareils.

Le reste à votre charge est très élevé, de l’ordre de 860 €, sur ce type de dépenses – Rapport de la commission des comptes.

A noter, le 100 % Santé, réforme mise en place entre 2019 et 2021 pour l’optique, les prothèses dentaires et les aides auditives peut vous garantir un reste à charge minimum voire nul. Si vous respectez les conditions de la réforme, vous pourrez bénéficier, à partir du 1er janvier 2021 de prothèses auditives intégralement remboursées.

La prise en charge des médecines douces

Les médecines douces ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale. Or, de plus en plus de seniors sont adeptes de cette médecine complémentaire.

Ils sont aujourd’hui 49 % à plébisciter les médecins complémentaires pour soigner les maux qui apparaissent avec l’âge – Institut Français des Seniors

Que cela soit compris dans vos garanties de base ou dans des packs à souscrire en supplément, pensez à vérifier que la mutuelle que vous avez choisie prend tout ou partie des dépenses liées à des consultations de naturopathe, étiopathe, acupuncture, ostéopathe, chiropracteur, pédicure-podologue, diététicien…

Mutuelle senior et cures thermales

L’arthrose est fréquente avec le vieillissement. Huit personnes sur dix de plus de 70 ans souffre de cette maladie qui empêche le cartilage de se régénérer. Pour soulager les douleurs, les médecins peuvent prescrire des cures thermales qui soulagent les douleurs articulaires.
Si la cure est ordonnée par votre médecin, elle sera prise en charge par la Sécurité sociale à hauteur de 70 % du tarif de convention. Vous aurez donc forcément un reste à votre charge. Pour limiter ces dépenses, se couvrir avec un contrat adéquat est très fortement conseillé.

« 65 % des curistes ont au moins 60 ans et ils sont 35 % à avoir plus de 70 ans » – Institut national de la consommation

Les services d’assistances dans votre mutuelle

En plus des garanties que vous allez souscrire, prenez quelques minutes pour lorgner les divers services d’assistance inclus dans votre contrat.

Par exemple, votre mutuelle pratique-t-elle le tiers payant étendu qui vous permettra de diminuer davantage vos dépenses ? Pouvez-vous bénéficier d’une protection juridique en cas de graves problèmes de santé ? Avez-vous le droit à des consultations en ligne dans votre contrat ?

Tous ces services supplémentaires vous faciliteront la vie : intégrez-les dans vos critères de décision au moment de faire votre choix.

 

Une mutuelle pour les petites retraites, ça existe !

Petite retraite ne rime pas forcément avec mutuelle au rabais. L’erreur des retraités qui souhaitent faire des économies est de choisir l’assurance santé la moins chère possible. En effet, une mutuelle doit :

  • rembourser les frais inhérents à vos dépenses de santé, même s’ils sont élevés
  • prendre en charge des dépassements d’honoraires de spécialistes ou d’actes médicaux
  • vous couvrir en cas d’hospitalisation courte ou longue durée..

Économiser quelques euros tous les mois sur sa cotisation n’est pas forcément un bon calcul : si le reste à charge s’élève régulièrement à plusieurs centaines d’euros et que l’assurance ne vous couvre pas, c’est une fausse économie ! Comme le rappelle l’association des assurés Alptis, « on ne spécule pas avec la santé ! ».

Selon Dispofi et une étude réalisée en 2019, c’est 12 % des plus de 60 ans, en France, qui ne sont pas couverts par une mutuelle santé, faute de moyens.

L’état peut vous aider, n’hésitez pas à vous renseigner !

Pour limiter le coût de votre assurance santé, faites-vous accompagner par un spécialiste qui établira un diagnostic complet de vos souhaits de couverture et vous proposera différents devis, tous adaptés à votre profil. Vous pourrez ensuite choisir, en fonction de votre budget et du conseil du courtier, la mutuelle pour senior qui remplira au mieux ses missions.

 

L’État vous aide !

Le mot Fraternité au fronton des mairies prend tout son sens avec l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé. Pour que tout citoyen, quel que soit son âge et ses revenus, puisse accéder à une mutuelle, l’État subventionne les seniors défavorisés. Versée sous condition de ressources, l’ACS permet d’être mieux assuré. Et donc de ne pas renoncer à certains soins pour des motifs pécuniaires.

Des contrats sur-mesure

De nombreuses mutuelles proposent des garanties spécifiques aux seniors. Celles-ci présentent l’intérêt de se recentrer sur les besoins propres à cette population (comme, par exemple, l’audition). Ces garanties suppriment de leurs clauses le remboursement des frais liés à la maternité ou à d’autres soins qui concernent les gens plus jeunes, pour prendre en charge l’essentiel. Des produits de prévoyance peuvent être ajoutés à ces garanties, renforçant ainsi les remboursements des frais d’hospitalisation.

 

A savoir : les contrats de complémentaire santé des mutuelles dépendant du Livre II du Code de la Mutualité sont sans limite d’âge à l’adhésion, contrairement à certains contrats élaborés par les assureurs dépendant du Code des Assurances. En revanche, tous les contrats santé sont viagers, c’est-à-dire que la résiliation ne peut venir du fait de l’assureur. C’est vous qui décidez ou non de rompre le contrat.

 

Quand souscrire une mutuelle senior ?

Il n’y a pas d’âge spécifique pour la souscription d’une mutuelle senior. Dans le domaine médical, vous êtes généralement identifié comme senior à partir de 70 ans. Dans le domaine des complémentaires santé, il n’y a pas de règle précise. Certains assureurs vont vous proposer ce type de garanties à partir de 50 ans. Cependant, cela signifie simplement que la couverture proposée est adaptée aux besoins des bénéficiaires. Vous retrouverez donc, par exemple, des forfaits optiques plus élevés ainsi que la suppression d’une prime maternité. Les besoins médicaux évoluent avec l’âge et les assureurs créent des garanties sur mesure pour vous proposer le meilleur rapport qualité / prix.

Limite d’âge à l’adhésion

La plupart des contrats de mutuelles santé, hors celles proposées par les mutuelles du Livre II du Code de la Mutualité, imposent des limites d’âge à l’adhésion. Parmi nos assureurs partenaires, trois en ont fixées à 67 ans, 80 ans et à 84 ans inclus en fonction de la garantie choisi. Passé cet âge, vous ne pourrez plus souscrire de contrat chez nous. En revanche, si vous avez souscrit un contrat avant cette date, vous pourrez bénéficier de votre couverture même au-delà de cette limite d’âge. Deux autres de nos partenaires, à savoir Mutuelle Bleue et Miltis n’ont pas fixés de limite d’âge, vous pouvez donc souscrire les contrats à n’importe quel moment.

 

Quelle mutuelle quand je pars à la retraite ?

Contrat groupe

Depuis 2016 et la loi ANI, chaque entreprise avec un salarié et un dirigeant a pour obligation de proposer à ses collaborateurs une mutuelle de groupe. En revanche, si vous partez à la retraite, vous ne pouvez pas conserver ce contrat en étant toujours couvert par votre employeur, car vous ne ferez plus partie des effectifs de l’entreprise une fois votre contrat de travail terminé.

Vous avez donc six mois, à partir de la date de votre départ, pour informer l’organisme en question que votre contrat est arrivé à échéance. Si vous ne le faites pas, cela entraînera automatiquement une radiation de votre contrat.

En revanche, grâce au mécanisme de portabilité des droits, vous pouvez décider de garder le même contrat, même une fois à la retraite. Mis en place en 1989 dans le cadre de la loi Evin, la portabilité de mutuelle santé vous permet de continuer à bénéficier de cet avantage, mais à votre charge. Dans ce cas, aucune évolution de votre couverture ne pourra se faire, vous devrez obligatoirement garder les mêmes garanties que lorsque vous étiez salarié. Les conjoints et enfants ne pourront plus être assurés, il s’agira donc uniquement d’un contrat individuel. De plus, la part prise en charge par l’entreprise (minimum 50 %), sera désormais à votre charge.

Sortie du contrat groupe

Vous pouvez cependant décider de sortir du contrat groupe et vous assurer individuellement auprès de l’assureur de votre choix. Dans ce cas-là, il est très important de faire un check-up complet de vos besoins afin d’identifier le niveau de couverture dont vous avez besoin. Passer par un professionnel pour réussir au mieux cette épreuve semble la solution la plus avantageuse pour trouver le meilleur contrat.

 

Pourquoi passer par Cmonassurance pour choisir votre mutuelle senior ?

Pour être sûr de choisir le contrat le plus adapté, nous vous conseillons de passer par un professionnel, comme un courtier en assurance, qui saura vous guider au mieux.

Un couple de seniors dépense un peu moins de 200 € par mois pour sa mutuelle senior – UFC que choisir, 2019.

Il existe des centaines d’offre de mutuelles. Faire appel à Cmonassurance vous permettra de ne pas vous noyer dans une multitude de propositions. Comparer les devis d’assurance santé senior vous aidera à fixer vos priorités, vos besoins et votre budget de manière à trier plus rapidement les offres qui vous correspondent.

En tant que courtier, nous avons un devoir de conseil. Notre rôle et donc de vous accompagner dans vos démarches et ensuite tout au long de la vie de votre contrat.

Une large gamme de produits

9 produits en assurance santé, 14 produits d’assurance de prêt et 5 concernant la prévoyance particulière et professionnelle : vous trouverez forcément le contrat qui vous convient. Tous nos partenaires ont été choisis avec soin pour vous garantir une qualité de service irréprochable.

Un service totalement gratuit

Chez Cmonassurance, nous sommes rémunérés par les compagnies d’assurance.
Ce service est totalement gratuit pour vous. Vous bénéficiez donc d’un accompagnement personnalisé, sur-mesure et sans aucun frais à votre charge. N’hésitez plus !!

Des conseils sur-mesure

Nos 20 conseillers en assurance santé, tous basés à Lyon, sont prêts à répondre à vos demandes. Le petit plus ? Dès lors que vous avez eu un de nos experts au téléphone, cette personne devient votre conseiller dédié et vous conseillera à chaque étape de votre contrat.

 

 

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×