Vous cherchez

Une Prévoyance des TNS ?

Suivant certaines conditions (notamment la reconnaissance de votre accident ou maladie comme d’origine professionnelle), le travailleur victime d’un accident de travail ou d’une maladie professionnelle a droit à des IJ, ou indemnités journalières. C’est la Caisse d’Assurance maladie (CPAM) qui la verse, celle-ci compense la perte de salaire.

Attention, ces cas sont valables pour les personnes salariées. Si vous êtes à votre compte, nous vous invitons à nous contacter pour échanger sur vos indemnités : faites-vous rappeler gratuitement ou contactez nous au 04 72 362 362.

indemnités-journalières

Durée de l’indemnisation journalière

C’est le médecin qui définit la période d’arrêt, due à l’incapacité de travail. L’indemnité journalière est versée à partir du lendemain de l’accident, sans délai de carence, jusqu’à la fin de l’arrêt de travail.

Montant de l’indemnité journalière

Basée sur le salaire journalier, l’indemnité journalière est un pourcentage qui dépend de la dernière paie et du nombre de jours d’arrêt.

  • Du 1er au 28ème jour, 60% du salaire journalier de référence est reversé (montant maximum de 182 €)
  • Dès le 29ème jour, 80% du salaire journalier de référence est reversé (montant maximum par jour de 242,67 €)
[contact titre= »Prévoyance professionnelle » accroche= »Travailleurs indépendants, pensez à vous protéger dès aujourd’hui ! » produit= »prevoyance »]

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×