Vous cherchez

Une Mutuelle Santé ?

Vous êtes malade et revenez de votre consultation chez le médecin avec une longue ordonnance de différents cachets à prendre ? Pas de panique! La Sécurité sociale et votre complémentaire santé vous remboursent une partie de ces frais, à condition qu’ils soient visibles sur l’ordonnance.

Les dépenses couvertes concernent :

  • les médicaments remboursés par la Sécurité sociale, donc inscrits dans la liste des médicaments remboursable aux assurés sociaux (fixé par arrêté ministériel),

Il existe différents niveaux de médicaments (tous les médicaments ne sont pas remboursés, et tous les médicaments ne sont pas remboursés au même taux).

  • Médicament entièrement remboursé ;
  • Médicament remboursé à 65% ;
  • Médicament remboursé à 30% ;
  • Médicament remboursé à 15%.

Le code de traçabilité du médicament, le Datamatrix, remplace le code barre « traditionnel » et permet d’identifier le médicament ainsi que son niveau de remboursement. Votre pharmacien peut vous indiquer quel est le pourcentage de remboursement appliqué par la Sécurité sociale. Ce pourcentage figure sur la facture imprimée par la pharmacie.

remboursement médicaments

Bien entendu, ce taux de remboursement s’applique au prix de vente, puisque celui-ci est réglementé. Par ailleurs, sachez que les vaccins sont remboursés à condition d’avoir été prescrits par votre médecin.

 

Ce qu’il faut savoir à propos du remboursement des frais de pharmacie

Est-ce que la garantie couvre toutes les catégories de médicaments prises en charges par la Sécurité sociale ?

Les complémentaires santé couvrent généralement tous les médicaments déjà remboursés par la Sécurité sociale. Lisez attentivement les notices de chaque mutuelle avant de choisir : elles vous indiqueront le pourcentage de remboursement pour chacun d’entre eux.

Des médicaments non remboursés par l’Assurance maladie sont-ils pris en charge ?

Un forfait « pharmacie » peut être proposé par les complémentaires santé. Dans ce cas, elles permettent le remboursement de l’auto-médication (médicaments non-remboursés par la Sécurité sociale). Pour être remboursé, il faut simplement faire parvenir la facture de la pharmacie à sa complémentaire santé. les sevrages tabagiques peuvent être compris dans le forfait de remboursement.

Le saviez-vous ? 

Le site web du ministère de la Santé propose, depuis le 1er octobre 2013, l’accès à une base de données de 22 000 médicaments commercialisés en France, remboursables ou non. Il est possible d’y consulter les notices (composition, contre-indications, effets secondaires…), leur prix et le taux de remboursement. Le site permet également de connaître les génériques associés au médicament ainsi que l’avis de la Haute Autorité de Santé.

 

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×