Vous cherchez

Une Mutuelle Santé ?

Une mutuelle renforcée en optique, pourquoi est-ce indispensable ?

Sept Français sur dix âgés de plus de vingt ans portent des lunettes (source : étude de la DREES – 2017). Il s’agit de l’atteinte sensorielle la plus fréquente dans notre pays.

Seulement 5 % du prix de vos lunettes est pris en charge par l’Assurance Maladie !

Les dispositifs médicaux pour la vue coûtent cher puisqu’elle est très peu remboursée par la Sécurité sociale. Disposer d’un contrat qui rembourse correctement les frais d’optique est très important, que vous portiez déjà des lunettes ou non, car la vue peut se dégrader sans prévenir. Vous voyez très bien aujourd’hui, mais en sera-t-il toujours de même demain ?

L’Assurance Maladie prend en charge en moyenne seulement 5 % du prix de vos lunettes. Avec une mutuelle santé renforcée en optique, le montant qui reste à votre charge est réduit en moyenne à 123 € pour un équipement unifocal ou 274 € pour des verres progressifs.

Dans votre tableau de garanties, vos remboursements peuvent être exprimés soit sous forme de pourcentage, soit en montant annuel. Pour l’achat de lunettes, une prise en charge en montant sera toujours plus avantageuse ! Les tarifs de conventions de la Sécurité sociale sont faibles (ex : 2,29 € pour un verre à simple foyer et une correction moyenne). Si votre mutuelle vous indique 100 % de la BRSS, cela signifie qu’elle vous remboursera uniquement 2,29 €. En montant forfaitaire, votre complémentaire santé peut vous proposer un remboursement de 350 € à l’année. Entre les deux, le reste à votre charge ne sera pas du tout le même, quel que soit le type de lunettes que vous choisissiez.

Dans tous les cas, si vous avez besoin de conseils pour trouver la mutuelle santé renforcée en optique la plus adaptée à vos besoins d’achat de lunettes, n’hésitez pas à contacter nos conseillers par téléphone ou par tchat en direct.

 

 

Exemples de remboursement pour des lunettes avec Assurance Maladie et complémentaire Santé

Prenons l’exemple d’un équipement d’optique complet (verres et montures) pour une myopie à -1,75 à l’œil gauche et -3,5 à l’œil droit. Il s’agit donc de verres blancs simples avec une correction sphérique (retrouvez les différents types de verres ici) à 400 € dont 130 € de monture. L’Assurance Maladie vous remboursera 1,37 € par verre et 1,70 € au titre de la monture (soit 4,44 € au total). Sans complémentaire santé, le reste à votre charge est donc de 395,56 €. Si vous souscrivez une mutuelle santé, la prise en charge complémentaire à laquelle vous aurez droit pourra atteindre 375 € et plus, selon les garanties exprimées dans votre contrat.

Quelle prise en charge de l’Assurance Maladie pour mes lunettes ?

Les lunettes pour enfants sont plus remboursées que les équipements pour adultes.

Sachez que la Sécurité sociale remboursera votre équipement d’optique uniquement si vos lunettes sont acquises sur prescription médicale délivrée par un ophtalmologue.

Que ce soit pour les verres ou les montures l’Assurance Maladie vous rembourse 60 % du tarif de convention fixé. Pour les montures, chez les plus de 18 ans, le tarif est de 2,48 €, la prise en charge sera donc équivalente à 1,70 € (60 % de 2,48 €). Chez les moins de 18 ans, le tarif conventionnel est estimé à 30,49 € ce qui correspond à 18,30 € de prise en charge (60 % de 30,49 €).

Concernant les verres, les remboursements sont différents en fonction de votre âge et du degré de correction dont vous avez besoin. Pour savoir si votre correction est forte, regarder votre ordonnance. Plus les chiffres indiqués (positifs ou négatifs) sont proches de zéro, plus votre correction est minime. À l’inverse, plus vous vous approchez de +10 ou -10 plus la correction de votre verre est importante. Tous les remboursements sont exprimés pour un verre.

 

Types de verres – 18 ans + 18 ans
Verre blanc simple foyer, sphère de -6,00 à +6,00 7,22 € 1,37 €
Verre blanc simple foyer, sphère de -6,25 à -10,00 16 € 2,47 €
Verre blanc simple foyer, sphère de +6,25 à +10,00 16 € 2,47 €
Verre blanc simple foyer, sphère hors zone de -10,00 à +10,00 29,98 € 4,40 €
Verre blanc simple foyer, cylindre < ou = à +4,00, sphère de -6,00 à +6,00 8,98 € 2,20 €
Verre blanc simple foyer, cylindre < ou = à +4,00, sphère hors zone de -6,00 à +6,00 21,77 € 4,12 €
Verre blanc simple foyer, cylindre > à +4,00, sphère de -6,00 à +6,00 16,74 € 3,75 €
Verre blanc simple foyer, cylindre > à +4,00, sphère hors zone de -6,00 à +6,00 27,90 € 5,67 €
Verre blanc multifocal ou progressif, sphère de -4,00 à +4,00 23,51 € 4,39 €
Verre blanc multifocal ou progressif, sphère hors zone de -4,00 à +4,00 25,98 € 6,49 €
Verre blanc multifocal ou progressif, sphère de -8,00 à +8,00 26,16 € 6,22 €
Verre blanc multifocal ou progressif, sphère hors zone de -8,00 à +8,00 39,97 € 17,72 €

 

Pour le remboursement du traitement des verres, l’anti-reflet et l’anti-rayure ne sont jamais pris en charge. Les verres teintés (ou photochromiques) sont remboursés uniquement dans certains cas :

    • affection oculaire (conjonctivite, kératite, iritis, cataracte centrale ou congénitale, rétinopathie)
    • myopie forte avec photophobie
    • photophobie venant d’autres raisons que les affections citées ci-dessus.

 

Comprendre les différents types de verres équipant les lunettes

 

  • les verres à simple foyer ou les verres unifocaux : il s’agit de verres qui permettent de corriger un seul problème de vue : myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie …
  • les verres progressifs : ils permettent de corriger plusieurs problèmes de vue simultanés comme une myopie accompagnée d’une presbytie.
  • une correction sphérique est une correction de corriger l’hypermétropie, la presbytie et la myopie. Elle s’indique en chiffres négatifs pour la correction de la myopie et en chiffres positifs pour l’hypermétropie ou la presbytie.
  • une correction cylindrique permet de modifier l’astigmatisme cornéen, c’est-à-dire lorsque la cornée est ovale et non ronde. Cela se symbolise en chiffres positifs ou négatifs.
  • les verres photochromiques, verres teintés ou verres de transition sont des verres spéciaux qui se teintent en fonction de la luminosité extérieure et de l’intensité des rayons UV.
  • le durcissement des verres permet de protéger vos lunettes des rayures.

 

le traitement anti-reflet permet de diminuer la réflexion de la lumière par vos verres pour un meilleur confort visuel et éviter des éblouissements. En fonction du traitement choisi, vous pouvez être protégé contre les UV, la lumière bleue des écrans, les éclairages artificiels intérieurs, les flashs.

 

Une paire de lunettes, combien ça coûte ?

Comptez entre 320 € et 620 € en fonction de l’équipement que vous choisissez.

Le prix d’une paire de lunettes dépend de beaucoup de paramètres à savoir : la monture choisie, le traitement des verres, le type de correction … Dans tous les cas, votre professionnel de santé est dans l’obligation de vous fournir un devis détaillé afin que vous puissiez simuler votre reste à charge avant de vous engager.

Le prix de la monture est très variable. Il peut varier d’une dizaine d’euros chez les opticiens low cost à plusieurs centaines d’euros pour un équipement de marque. En moyenne, le tarif est de 130 €.

Pour des verres à simple foyer, le prix varie entre 30 € et 180 € le verre en fonction de votre correction. Pour des verres progressifs, le tarif est beaucoup plus élevé. Il va de 150 € à 380 € la pièce en fonction de votre besoin. Pour les enfants de moins de 6 ans, les prix sont inférieurs, mais restent tout de même élevés : entre 126 € et 257 € en moyenne pour les deux verres.

Il faut rajouter à ces montants le coût des traitements que vous souhaitez apporter à vos verres :

  • entre 20 € et 40 € par verre pour un anti-reflet
  • entre 10 € et 30 € pour un traitement anti-rayure
  • entre 40 et 60 € pour un traitement photochromique (verres teintés ou de transition).

Selon une étude réalisée en 2017 par l’institut marketing GfK, le prix moyen d’un équipement complet (verres et monture) unifocal est de 316 €. Le même équipement avec des verres progressifs coûtera en moyenne 613 €.

À noter qu’il existe de grosses disparités tarifaires en fonction de la ville dans laquelle vous vous équipez. Un équipement optique complet sera facturé, en moyenne, 513 € à Paris alors qu’il coûtera seulement 217 € dans l’Ariège. Il existe également de très gros écarts en fonction du professionnel que vous consultez : pour le même équipement dans la même ville, certains devis pour un équipement similaire présentent des écarts de tarif de 80 %. N’hésitez donc pas à faire plusieurs devis avant de choisir vos lunettes !

 

Les lunettes dans le cadre de la réforme 100 % Santé

Concernant les lunettes, la réforme met en place deux types de verres : la classe A, sans reste à charge pour l’assuré et la classe B, à tarifs libres.

Dès le 1er janvier 2020, si vous choisissez un équipement de classe A, le tarif maximum de vos lunettes sera de 105 € dont 30 € de monture. Aucun reste ne sera à votre charge puisque les remboursements cumulés de la Sécurité sociale et de votre mutuelle vous rembourseront 105 €, soit 100 % de votre dépense.

Le panier 100 % Santé doit obligatoirement comprendre :

  • une sélection minimum de 17 montures pour les adultes et 10 pour les enfants de deux coloris différents (soit un choix parmi trente-quatre montures pour adultes et vingt pour enfant). Ces montures respectent les normes européennes et leur prix sera plafonné à 30 €.
  • un panel de verres pour traiter l’ensemble des problèmes de vue.
  • un amincissement des verres pour des grosses corrections, des traitements anti-reflet et anti-rayure.

Sachez en revanche que vous pourrez choisir des montures non comprises dans l’offre 100 % Santé qui vous seront facturées selon les prix du professionnel que vous consultez. Dans ce cas, le remboursement maximum sera de 100 € (en fonction du contrat de votre mutuelle).

Par exemple, si vous choisissez un équipement à 210 € dont 135 € de monture, la Sécurité sociale prendra en charge les 75 € que coûtent vos verres et 100 € au maximum pour votre monture. Dans ce cas, votre reste à charge sera donc plafonné à 35 €.

 

 

 

 

 

 

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×