Une très forte majorité des entreprises estiment, par la voix de leur patron, qu’elles seront équipées d’une complémentaire santé obligatoire d’ici le 1er janvier 2016. Cette obligation fait suite aux mesures stipulées par l’Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013 visant à couvrir les dépenses de santé de quelque 4 millions de salariés. Un sondage réalisé par Viavoice pour Le Figaro, France Info et  Harmonie Mutuelle montre que salariés et chefs d’entreprise sont confiants concernant la mise en place d’une mutuelle dans leur entreprise avant la Saint-Sylvestre. En revanche, leurs avis sur la politique de santé en entreprise ne sont pas tout à fait au diapason.

Assurance de prêt
Votre entreprise sera-t-elle prête pour le 1er janvier 2016 ?

Mutuelle obligatoire : les entreprises sont optimistes

D’après le sondage, mené auprès de 305 dirigeants d’entreprise du secteur privé, quasiment tous les salariés se verront proposer une mutuelle santé par leur entreprise en début d’année prochaine.

Du côté des employeurs :

  • 90 % des employeurs d’entreprises de plus de 50 salariés assurent qu’ils seront aux normes ;
  • 98 % des employeurs d’entreprises de 6 à 9 salariés assurent également qu’ils respecteront l’obligation à la date échéance.

Du côté des salariés :

  • 77 % des salariés pensent que leur entreprise aura mis en place un contrat de mutuelle. Un taux qui atteint 86 % pour ceux qui travaillent dans des entreprises de plus de 250 salariés.
  • 70 % des salariés connaissent la mesure de l’ANI, mais la moitié d’entre eux déclarent avoir été informés officiellement par l’entreprise. 82 % des dirigeants assurent l’avoir fait.

Salariés et employeurs abordent la question de la mutuelle collective avec confiance. Au jour de la parution de cette étude, publiée le 24 novembre 2015, il reste 37 jours aux chefs d’entreprise pour se mettre en conformité. D’après nos estimations, il faut environ 40 jours pour mettre en place sa mutuelle d’entreprise (voir ici notre outil d’aide à la mise en place d’une mutuelle collective). Ainsi, si les employeurs ne se sont pas encore emparés du sujet, ils sont encore dans les temps… à condition d’étudier les solutions dès aujourd’hui !

Une mesure positive, selon la majorité des répondants

La mutuelle obligatoire est-elle une mesure positive pour la santé des salariés ? La réponse est « oui » à 60 % pour les salariés et les dirigeants. Les salariés attendent visiblement « de meilleurs remboursements  des soins », mais cela sera-t-il vraiment le cas ? Enfin, pour 1/3 des dirigeants, la mutuelle obligatoire n’apporte « aucun bénéfice ».

Si les salariés (80 %) et les employeurs (82 %) sont d’accord sur le fait qu’il revient à « l’entreprise de contribuer à la bonne santé de ses salariés », ils ne sont visiblement pas d’accord sur les responsabilités des uns et des autres :

  • Pour 76 % des dirigeants, « les salariés eux-mêmes doivent contribuer à la bonne santé des salariés dans l’entreprise » ;
  • Pour 54 % des salariés, cette responsabilité est imputée aux « services de santé au travail ».

Par ailleurs, la mesure des actions de prévention en entreprise n’est pas appréciée par l’ensemble des salariés puisque 32 % d’entre eux disent que des actions sont menées dans leur entreprise contre 70 % des dirigeants.

Sources:

Trouver une complémentaire santé pour son entreprise grâce à son courtier

Nous vous proposons d’établir un devis de mutuelle d’entreprise, et d’être rappelé si vous le souhaitez par l’un de nos conseillers.

Votre prochaine assurance

Choisissez
Mutuelle Santé Mutuelle Frontalier Mutuelle Entreprise Assurance de Prêt Prévoyance des TNS Assurance Obsèques Assurance Capital Décès Assurance Dépendance

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×