Vous cherchez

Une Mutuelle Santé ?

Prix moyen quotidien d’une chambre individuelle en établissement privée :
65 € à 200 €

Remboursement de la Sécurité Sociale :
80 % du tarif 
hors dépassement d’honoraires

Prise en charge de la mutuelle :
560 € et plus
en fonction de votre contrat

 

Pourquoi prendre une mutuelle qui prend en charge les soins de convalescence ?

Lorsque vous cherchez une mutuelle, vous vous préoccupez de souscrire une garantie qui va couvrir l’ensemble des postes de dépenses de santé : soins et équipements d’optique, frais dentaires, soins courants, pharmacie et prise en charge en cas d’hospitalisation, dont fait partie la convalescence. Être prévoyant, c’est veiller à souscrire un contrat qui prend en charge les soins de suite après une hospitalisation.

jeune convalescence rééducation
La Sécurité sociale prend en charge 80 % des frais selon que votre centre de rééducation

Selon une étude réalisée par le ministre de la Santé et des Solidarités en octobre 2019, 950 000 patients sont pris en charge chaque année, dans le cadre de soins de suite et de réadaptation. Ce chiffre est en augmentation régulière en raison du vieillissement de la population, l’âge moyen des patients étant de 75 ans.

La Sécurité sociale prend en charge 80 % des frais selon que votre centre de rééducation est public ou conventionné et ne rembourse jamais les soins de confort, à savoir une chambre individuelle, le téléphone, la télévision… ou tout autre soin vous permettant de passer un séjour un peu plus agréable. Si vous souhaitez accéder à ces services, tout sera entièrement à votre charge. Le forfait hospitalier de 20 € par jour n’est lui non plus pas considéré par la « Sécu ».

Avec une mutuelle santé qui prend en charge ce type de frais, vous diminuez le reste à votre charge et donc maximisez vos remboursements, qu’il s’agisse des frais journaliers, des soins de confort, des dépassements d’honoraires ou autre.

 

 

Exemple de remboursement pour des soins de suite : Sécurité sociale et mutuelle

Prenons l’exemple d’une prise en charge de soins de réadaptation pendant sept jours dans un établissement public avec un tarif de 300 € par jour, sans soins de confort, auquel s’ajoute le forfait journalier non remboursé par la Sécu.

Pour un séjour avec des dépassements d’honoraires, prenons l’exemple d’un séjour de sept jours dans un établissement privé conventionné avec un tarif de 300 € par jour, le forfait journalier, une chambre individuelle à 100 € la nuit et la location d’une télé à 25 € pour l’ensemble du séjour.

 

 

 


Ces exemples sont donnés à titre indicatif. Pour plus d’informations, renseignez-vous auprès de la mutuelle après la souscription de votre contrat, qui saura vous dire le niveau de remboursement auquel vous pouvez prétendre.

 

Les soins de convalescence, combien ça coûte ?

Mal de dos massage
Les soins de confort sont définis selon la volonté de l’établissement.

Le prix dépend bien évidemment des établissements, s’ils sont privés ou public. Sachez que les prix sont indiqués par jour. Ils comprennent :

  • les soins d’hygiène,
  • l’hébergement en chambre multiple,
  • les repas,
  • les traitements.

Les frais de confort (chambre individuelle, télévision, téléphone) sont en supplément.

Dans un établissement public, les frais de séjour oscillent entre 110 € et 310 € par jour selon le type d’hospitalisation : en hôpital de jour ou en hospitalisation complète. Le forfait journalier, lui, s’élève à 20 € par jour. Comptez 60 € par jour pour une chambre individuelle. Les soins de confort sont, eux, définis selon la volonté de l’établissement.
En établissement privé, la chambre individuelle coûte entre 65 € et 200 € par jour.

 

Quels remboursements de la Sécurité sociale pour des soins de suite ?

 

senior rééducation convalescence
Pour les établissements publics ou les établissements privés conventionnés, la Sécurité sociale prend en charge 80 % des frais.

La Sécurité Sociale rembourse partiellement les frais dans un centre de convalescence, consécutifs une hospitalisation longue durée ou une maladie grave. Cela dépend de votre cas : êtes-vous en affection longue durée ? S’agit-il d’hospitalisation ? La convalescence est-elle ou non prescrite par votre médecin ? En fonction des cas, l’Assurance Maladie remboursera un forfait et vous fera bénéficier de certaines exonérations (par exemple s’il s’agit d’un soin à la suite d’une affection longue durée).

Le prix facturé par l’établissement dépend du fait que ce dernier soit conventionné ou non. Pour les établissements publics ou les établissements privés conventionnés, la Sécurité sociale prend en charge 80 % des frais. À ce prix s’ajoute le forfait journalier, qui n’est jamais pris en charge par la Sécurité sociale.

Si vous êtes en situation d’Affection Longue Durée (ALD), la Sécurité Sociale prendra en charge 100 % de vos frais et vous serez donc exonérés du ticket modérateur.

 

En revanche, si vous êtes dans un établissement privé non conventionné, vous devrez payer l’intégralité des dépenses ; l’Assurance Maladie ne prendra rien en charge.

 

FAQ Spéciale convalescence

Maison de repos ou maisons de soins de suite : permet le rétablissement d’une personne dans un établissement privée ou publique. Le séjour peut être de courte ou de longue durée, et peut également proposer des soins de réadaptation et des soins continus. Les maisons de repos accueillent toutes les personnes qui souffrent de pathologies qui nécessitent une prise en charge : Alzheimer, cancer, etc.

Centre de rééducation : c’est un établissement de soins de suite, qui peut être privée ou publique, conventionné ou non. Généralement, les pathologies soignées concernent l’orthopédie, la rhumatologie, la traumatologie, etc. Les patients peuvent être hospitalisés soit à la journée soit complètement selon leur pathologie. Il s’agit généralement de soins assez lourds suite à une intervention importante.

Maison de convalescence : la maison de convalescence peut être publique ou privée, conventionnée ou non. Elle assure la continuité des soins dans les cas où les personnes sont atteintes de pathologies telles que la cancérologie, la neurologie, la rééducation fonctionnelle, mais aussi tout ce qui concerne la nutrition. Les soins palliatifs en cas de fin de vie peuvent également être proposés.

 

Le conseil du courtier : la garantie à choisir

Le contrat Santé Plurielle 4 d'Alptis propose une couverture optimale de tous les postes de soins ! Pour les soins de suite et de rééducation, il vous offre une prise en charge des dépassements d'honoraires ainsi que 60 € par jour pour une chambre particulière dans la limite de vingt jours d'hospitalisation.

Privilégier un niveau de confort, qui n'est pas la garantie la plus haute de Santé Plurielle, vous permet de bénéficier de remboursement haut de gamme sur tous les postes de soins. Vous ne payez pas pour des garanties trop chères et inutiles pour vos besoins mais cela vous garantie une prise en charge idéale de vos soins de convalescence !

Leila Petrovic

Conseillère en assurance

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×