Vous cherchez

Une Mutuelle Santé ?

Prix moyen pour la pose d’un Inlay-core ou pivot dentaire en France :
400 €

Remboursement de la Sécurité Sociale :
63 € (inlay-core simple)
63 € (inlay-core à clavette)

Prise en charge de la mutuelle :
250 € et plus
en fonction de votre contrat

Choisir une bonne mutuelle dentaire avec une forte prise en charge des inlay-cores

Le montant du remboursement de la Sécurité Sociale est de maximum 100,83 €. Cependant, la pose d’un inlay-core avec tous les soins qui l’accompagnent augmente le coût.

C’est la raison pour laquelle nous vous recommandons très fortement de faire appel à une assurance santé qui propose une prise en charge optimale des frais dentaires. Objectif : réduire le montant restant à votre charge et anticiper les problèmes dentaires que vous pourriez avoir.

Souscrire une mutuelle santé renforcée en dentaire peut réduire considérablement votre reste à charge

Lors de votre choix et lorsque vous comparez les différents assureurs, méfiez-vous des délais d’attente surtout si vous souscrivez un pack dentaire en supplément de votre contrat de base. Exemple avec Alptis et Miltis deux de nos assureurs partenaires : vous ajoutez un renfort dentaire en supplément de vos garanties de base ultérieurement à la souscription. Dans ce cas, un délai de carence de six mois sera appliqué. En revanche, si vous adhérez au renfort simultanément à vos garanties, aucun délai d’attente ne sera demandé.

Le second point d’attention concerne le montant des remboursements. Deux possibilités : des remboursements exprimés en pourcentages (par soin) ou des remboursements avec des montants (par année). Généralement, les pourcentages semblent plus attractifs. Cependant, si vous devez entamer des soins dentaires, n’hésitez pas à faire des simulations de prise en charge car ce n’est pas toujours le cas. Très souvent, pour la pose d’un seul inlay-core dans l’année, un remboursement au montant sera plus avantageux. Dès lors que envisagez la pose de plusieurs implants, les pourcentages peuvent devenir plus intéressants.

Pour bien comprendre : votre médecin stomatologue vous prescrit la pose d’un inlay-core (sans clavette) à 380 € ou avec clavette à 450 €. Votre mutuelle peut vous indiquer une prise en charge de 150 % de la base de remboursement de la Sécurité Sociale (BRSS) ou bien un forfait de 300 € sur l’année. S’il s’agit de votre seul soin dentaire de l’année, le montant de 300 € sera plus intéressant. En revanche, s’il s’agit de votre deuxième ou troisième soins (tous implants dentaire confondus), un remboursement en pourcentages sur la BRSS vous sera favorable puisque le forfait sera épuisé après le premier soin de l’année.

Pour obtenir plus d’informations sur les remboursements ou des renseignements sur la mutuelle dentaire la plus adaptée à vos besoins, votre profil et la moins chère possible, faites-vous rappeler par l’un nos conseiller ou tchater en direct.

 

Les cotisations mensuelles des mutuelles qui proposent des remboursements renforcés sont plus élevées, elles proposent souvent d’autres avantages comme, par exemple, le report d’une partie de votre montant annuel. Si vous n’avez pas utilisé votre forfait au cours d’une année, 50 % du montant peut être reporté en supplément sur l’année suivante, dans la limite de deux ans consécutifs. C’est le cas pour les renforts dentaires des mutuelles Alptis et Miltis.

 

Remboursement Sécurité sociale et mutuelle : quel reste à charge pour moi ?

Reprenons l’exemple cité précédemment : un pivot dentaire à 380 € ou un inlay-core avec clavette à 450 €. Dans le premier cas, l’Assurance maladie vous rembourse 85,78 € et dans le second cas, 100,83 €. Une bonne mutuelle adaptée en dentaire apportera une prise en charge supplémentaire de 294,21 €.

Quels changements pour le remboursement des inlay-cores dans le cadre de la réforme 100 % Santé ?

La réforme du Reste à Charge Zéro (RAC0) a pour objectif de réduire le coût des soins pour les assurés et donc limiter le renoncement aux soins. Pour cela, le gouvernement a décidé de mettre en place des plafonds tarifaires afin de limiter les prix et donc le reste à charge pour l’assuré.

1er avril 2019 1er janvier 2019 1er janvier 2021
Inlay-cores (composite) Pas de plafond Pas de plafond 350 €

 

Les pivots dentaires pris en charge dans le cadre de la réforme sont les inlays créés en céramiques qui constituent plus de 90 % des prothèses proposées par les chirurgiens-dentistes ou stomatologues.

Dans tous les cas, votre professionnel de santé est dans l’obligation de vous proposer un devis sans reste à charge. A vous ensuite de choisir si vous préférez des soins de tarifs libres qui seront remboursés par votre complémentaire selon les garanties en vigueur dans votre contrat.

 

Les remboursements de la Sécurité sociale pour la pose d’un implant dentaire

Comme la plupart des implants dentaires, ce soin est remboursé à hauteur de 70 % par la Sécurité sociale (hors participation forfaitaire de 1 €). La base de remboursement de la Sécurité sociale (BRSS) pour ce type de soin dentaire est de 122,55 € pour un inlay-core simple et de 144,05 € pour un inlay-core à clavette. Sans mutuelle avec remboursements de soins dentaire, vous serez donc indemnisé à hauteur de 85,78 € (70 % de 122,55 €) ou 100,83 € (70 % de 144,05 €).

L’inlay est construit en 2 parties : le tenon et le faux-moignon sur lequel on vient dans 80 % des cas, poser une couronne dentaire

Les tarifs d’honoraires de votre médecin étant libres, il peut décider ou non de pratiquer des dépassements d’honoraire. Il est cependant dans l’obligation de vous fournir un devis précis et détaillé du soin qu’il vous propose comprenant :

  • la description du traitement,
  • l’origine de fabrication de l’inlay-core et du matériau utilisé,
  • le montant précis du traitement,
  • la somme exacte du remboursement par l’Assurance maladie.

Nous vous conseillons de transmettre rapidement le devis de votre chirurgien-dentiste à votre mutuelle qui vous indiquera en retour le montant de la prise en charge supplémentaire qu’elle peut vous proposer. Grâce à ces éléments, vous pourrez calculer le reste à votre charge pour la pose de cet implant dentaire.

 

 

Un inlay-core dentaire, combien ça coûte ?

Le prix moyen d’un inlay-core est de 170 € à 300 € auquel s’ajoute le prix de la pose (environ 3 rendez-vous chez le dentiste) soit un total compris entre 250 € et 700 €. Le tarif dépendra aussi du professionnel de santé que vous consultez et des éventuels dépassements d’honoraires qu’il pratique.  Le prix moyen de la prothèse dentaire plus la pose et les rendez-vous chez le dentiste sont en moyenne de 400 € mais peuvent facilement doubler voire tripler selon les cas.

Un inlay peut être fabriqué à base de divers matériaux :

  • Les inlay-core en métal (plus ou moins précieux). Ils ont une durée de vie d’environ 20 ans mais sont peu naturels en termes de couleurs.
  • Les prothèses en céramo-métallique qui sont composées d’un pivot en métal et d’un moignon recouvert de céramique. Ils ont une couleur plus proche de la couleur naturelle des dents et ont une durée de vie d’une dizaine d’années.
  • Les implants en céramique (ou en zircone) qui ne comportent aucun élément métallique, sont biocompatibles, durables et plus esthétiques. Ce sont les prothèses les plus proposées par les dentistes mais sont également les plus chères.

Le prix d’un inlay-core seul varie aussi en fonction de la ville ou de la région où vous habitez. Par exemple, le prix moyen à Paris est de 345 € (auquel s’ajoute le prix des soins) tandis que le prix de ce type d’implant dentaire à Brest est de 170 €, soit un écart d’environ 50 %.

Remboursement des frais dentaires par la mutuelle : nos autres guides qui pourraient vous intéresser !

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×