Vous cherchez

Une Assurance de Prêt ?

Rachat de crédit : comment ça marche ? 

À quoi sert le rachat de crédit immobilier ? Cette opération est principalement destinée à réduire le coût total de votre prêt mais aussi vos mensualités, afin de profiter d’un meilleur pouvoir d’achat. Dans certaines situations, c’est aussi l’occasion de réunir plusieurs emprunts sous un seul, afin, là aussi, de faire baisser les échéances : on parle de regroupement de crédits. Que vous cherchiez à faire racheter un ou plusieurs prêts, les avantages seront nombreux :

  • Alléger votre mensualité et avoir ainsi au quotidien un meilleur confort de vie,
  • Retrouver de la capacité d’emprunt,
  • Réunir tous vos prêts en un seul, avoir une seule mensualité et un interlocuteur unique,
  • Pouvoir épargner à nouveau,
  • Négocier un taux inférieur et réaliser des économies sur le coût total de votre crédit.

Vis-à-vis du premier prêteur, le rachat de crédit équivaut à un remboursement anticipé. Vous allez en effet solder votre premier emprunt. 

Combien coûte un rachat de crédit ?

Lorsque vous réalisez un rachat de crédit, cela engendre différents frais mais ces derniers sont ajoutés au capital à financer. De cette façon, vous n’aurez pas d’effort financier personnel à fournir. Les différents frais se décomposent ainsi :

  • Les indemnités de remboursement anticipé (IRA) : généralement, elles s’élèvent à 6 mois d’intérêts, 
  • Les frais de dossier : ils seront facturés par le nouvel établissement qui vous octroie un crédit. Vous avez une marge de négociation pour les faire baisser. Ces frais sont à régler uniquement si votre demande de rachat est acceptée. 

Pourquoi souscrire une assurance rachat de crédit ? 

Lorsque vous faites un rachat de crédit immobilier, c’est le même principe que pour un prêt immobilier classique. Si l’assurance de prêt n’est pas obligatoire aux yeux de la loi, elle est en revanche toujours imposée par l’établissement de crédit, que ce soit une banque ou autre. Pourquoi ? Pour protéger l’organisme qui assure le financement, mais aussi, pour vous couvrir vous. Un prêt immobilier vous engage sur de nombreuses années et vous n’avez pas de boule de cristal pour savoir de quoi demain sera fait. 

Avec l’assurance de prêt, selon les garanties choisies, vous avancez plus sereinement puisqu’une prise en charge est prévue en cas d’accident ou de décès. Étant donné les montants qui sont en jeu quand on parle d’un achat immobilier, savoir que le capital (ou une partie) sera remboursé s’il vous arrive malheur est rassurant pour vous, pour votre famille…et pour la banque. 

Que devient l’assurance emprunteur lors d’un rachat de crédit ? 

Tant que vous remboursez un crédit immobilier, votre assurance de prêt continue à courir. Mais lors d’un rachat de crédit, que se passe-t-il ? Le mécanisme est simple : puisque votre prêt initial est remboursé, votre contrat d’assurance de prêt prend donc fin. Vous devrez en souscrire un autre pour couvrir le nouveau prêt immobilier. Pour vous, c’est l’opportunité de comparer les différentes offres sur le marché afin de trouver un assureur qui vous offre les meilleures garanties, au meilleur prix. 

Bon à savoir : votre nouveau contrat d’assurance de prêt prendra en compte votre nouvelle situation, qui n’est pas forcément la même qu’au moment où vous avez signé votre premier crédit immobilier. Entre-temps, vous avez peut-être changé de travail, subi une opération ou bien passé un nouveau palier en termes d’âge. Ce sont autant d’éléments qui auront un impact sur le montant de vos cotisations mensuelles.

Rachat de crédit et délégation d’assurance de prêt

Dans le cadre d’un rachat de crédit, l’établissement bancaire vous proposera certainement une assurance avec l’un de ses partenaires. Mais sachez que vous pouvez tout à fait opter pour une délégation d’assurance. Depuis 2010, la loi Lagarde donne en effet le choix aux emprunteurs. Si vous aviez déjà fait une délégation d’assurance avant votre rachat, il faudra informer votre assureur de votre projet. Selon les solutions qu’il vous propose, vous pourrez alors envisager de résilier votre assurance ou bien de renégocier les conditions. Dans tous les cas, c’est un nouveau contrat qui sera mis en place. Il devra en effet tenir compte des nouveaux éléments du prêt immobilier : capital, taux, durée, etc. 

Rachat de crédit déjà en cours et assurance de prêt 

Vous avez déjà signé un rachat de crédit et vous avez souscrit à l’offre d’assurance proposée par l’organisme financeur ? Il n’est pas trop tard. Grâce à la loi Hamon de 2014, vous avez jusqu’à 12 mois après la signature de l’assurance de prêt pour en changer, en observant simplement un préavis de 15 jours. Et à l’issue de la première année, il y a encore une autre possibilité. L’amendement Bourquin, adopté en 2018, permet désormais de résilier son contrat d’assurance de prêt à chaque date anniversaire si vous souhaitez changer d’assureur. La condition sine qua non, que ce soit dans le cadre de la loi Hamon ou de la loi Bourquin : présenter à la banque un nouveau contrat d’assurance avec des garanties équivalentes.

Comment trouver la meilleure assurance de prêt pour votre rachat de crédit ? 

Même si un établissement vous propose un rachat de crédit à un taux plus bas que celui de votre prêt actuel, cela ne veut pas dire pour autant que l’assurance proposée aura les meilleures conditions du marché. Au contraire, les assurances proposées par les banques sont généralement bien plus coûteuses, sans proposer de personnalisation en fonction de votre profil. Vous avez donc tout intérêt à profiter de votre rachat pour faire une délégation d’assurance. Cmonassurance vous aide à trouver un contrat qui saura vous apporter toutes les garanties dont vous avez besoin, tout en correspondant à votre budget. La combinaison gagnante ! 



Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×