Vous cherchez

Une Assurance Dépendance ?

Vous êtes déjà affilié à une assurance perte d’autonomie et votre état de dépendance se déclare. Quelles sont les démarches à effectuer pour rendre votre statut officiel et bénéficier de vos prestations ? On vous éclaire.

Comment procéder pour déclarer son état de dépendance ?

dependance-declaration
Quels sont les papiers à remplir quand votre situation de dépendance se déclare ?

Votre assureur vous fournira un formulaire de demande de prestation. Il devra être rempli et signé par vous ou votre représentant légal.

Plusieurs pièces justificatives peuvent également vous être demandées, comme :

  • Une notification de la Sécurité sociale vous plaçant en pension d’invalidité de 3e catégorie. Cela signifie que votre pension sera calculée en % sur la base du salaire annuel moyen que vous aurez perçu pendant vos dix meilleures années d’activité ;
  • La justification d’attribution par les pouvoirs publics d’une prestation dépendance ;
  • Le cas échéant, l’attestation d’hébergement en long séjour dans un hôpital ou un établissement spécialisé ;
  • Ou, en cas de maintien à domicile, le certificat médical et/ou les justificatifs d’emploi attestant de soins médicaux prodigués chez vous.

A noter que le nombre et le type de pièces justificatives demandées peut varier en fonction de l’assureur.

 

Comment l’assureur va-t-il évaluer ma situation de perte d’autonomie ?

En plus des pièces justificatives, vous devrez en général  rendre compte de votre situation de santé en remplissant une attestation médicale d’état de dépendance. C’est l’assureur qui vous donnera ce document. Si vous le souhaitez, vous pourrez le remplir avec l’aide de votre entourage ou de votre médecin traitant. Secret médical oblige, cette attestation sera adressée sous pli fermé à l’attention du médecin conseil de votre assureur.

Des tests peuvent également être utilisés afin d’évaluer votre situation de dépendance. Il en existe plusieurs :

  • La grille de l’AGGIR, une grille publiée par l’État qui établit six niveaux de dépendance ;
  • Les AVQ (Actes de la Vie Quotidienne), qui mesure l’incapacité d’effectuer seul certains actes essentiels comme l’alimentation, la toilette, etc. ;
  • Les AIVQ (Activités Instrumentales de la Vie Quotidienne), qui détermine l’incapacité à faire seul des activités comme faire le ménage, les courses, utiliser un téléphone, etc. ;
  • Le test de Folstein (ou « Mini Mental State Examination »). Ce dernier est un test neuropsychologique qui évalue la perte d’autonomie engendrée par la maladie d’Alzheimer, ou les autres démences.Cette solution est par exemple utilisée par l’assurance Dépendance d’Alptis.

 

A part les différents documents à remplir et envoyer, y a-t-il d’autres vérifications ?

C’est une possibilité. Dans certains cas, l’assureur peut décider de vérifier votre maintien en état de dépendance. Il  peut aussi vous demander de fournir de nouvelles pièces justificatives pour compléter votre demande de prise en charge.

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×