Depuis quelques semaines, nous avons accueilli des nouveaux venus au bureau. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne manquent pas d’air… Eh oui, 7 ballons Pilates ont fait leur apparition chez cmonassurance ! Découvrez leur intégration parmi nous, et pourquoi certains collègues sont déjà accros.

Une reconversion dans l’assurance fitness ? Non, mais une toute nouvelle manière de poser son séant. L’idée est venue à Marie, notre DG, lors un voyage d’étude aux États-Unis, mais les ballons, eux, sont bien français (merci Domyos) ! Après l’épreuve du gonflage, certains collaborateurs ont tout de suite adopté ce nouveau compagnon. On est allés leur poser quelques questions…

Jean-françois sur son ballon Pilates
Notre responsable marketing adepte du Pilates.

Leur utilisation du ballon

Près de 9 personnes sur 10 connaissaient déjà ces ballons mais moins de la moitié en avaient déjà utilisé (les autres ayant eu l’occasion en cours de fitness, pendant une grossesse ou sur un ballon à oreilles de lapin !). C’était donc l’occasion de tester ! Et il semble que les nouveaux sièges aient bien tournés puisque nous sommes 87 % à les avoir essayés au bureau. Et ceux qui n’ont pas encore eu cette chance semblent plutôt partants !

Vous êtes plus chaise ou ballon ?

Indiscutablement, les deux. Nous sommes en grande majorité d’accord pour alterner entre la chaise et le ballon. En fonction de notre humeur, de la charge de travail, de l’ennui d’être sur une chaise, nous préférons le ballon. Une fois fatigué ou lassé, nous aimons reprendre notre bonne vieille chaise.

Nous trouvons que le ballon nous rend plus dynamiques (les rares fois où nous ne le sommes pas), qu’il nous permet de nous tenir plus droit et nous amuse (il faut le dire !). Mais de manière prolongée cela reste tout de même moins confortable que la chaise. Certains ont aussi relevé d’autres types d’avantages particuliers tels que les bruits de chute récurrents d’un collègue ou encore la possibilité de donner le mal de mer à ses voisins !

La sédentarité en question

Être assis toute la journée est ressenti comme une contrainte par 80 % d’entre nous ! Mais comment améliorer le confort au travail ? Get up ! (d’ailleurs, un peu de musique ne fait pas de mal, alors cliquezTravailler en posture verticale semble une solution souhaitable pour la majorité des répondants (certains proposent même d’accélérer le mouvement en travaillant sur des tapis roulants).

Des suggestions pour améliorer le confort au travail ?

Chez cmonassurance nous avons la culture de la sieste. Près de la moitié des répondants a en effet proposé une salle dodo ou un hamac !

 Parmi les améliorations proposées, on trouve :

  • des bureaux réglables,
  • des chaises plus ergonomiques et avec accoudoirs,
  • des douches pour venir en vélo
  • ou encore la possibilité de télé-travailler…

Mais certains ont poussé beaucoup plus loin l’utopie bureaucratique !

En bonus voici nos suggestions préférées :

  • « Un écran géant pour regarder les matchs de foot. »
  • « Des massages des pieds pendant qu’on travaille. »
  • « Des toboggans géants dans l’entreprise. »
  • « Je suis pour le sauna en hiver et le jacuzzi en été. Je propose une course de caisse à savon dans les couloirs une fois par an et un concours du meilleur gâteau au chocolat… »

Et mention spéciale à une idéaliste 😉  :

« Une salle de repos, avec table de massage, un intervenant en ostéopathie à la demande… un bel éphèbe,  judicieux mélange entre Ian Somerhalder et Colin Farrell), qui viendrait nous nourrir à la grappe de raisins… affalés sur un canapé avec matelas Bultex… les pieds dans un bain d’eau bouillonnante et parfumée… le tout sur un fond de Otis Redding…. Désolée je m’égare… »

Une chute mémorable
Voici la preuve qu’une chute est vite arrivée

Moments de vérité :

Vous a-t-on déjà volé votre ballon ? Si oui avez-vous trouvé le coupable ?

Chez cmonassurance, la solidarité et le partage sont bien là ! Déguisés certes, mais nous pouvons voir qu’entre collègues, les ballons changent régulièrement de propriétaire.

A en entendre les réponses de certains, justice doit être faite ! “Des gens très haut placés nous ont piqué nos ballons”, “La directrice générale aussi pique régulièrement notre ballon!”  Get up !! Stand up !! “Le ballon appartient au peuple !” comme un de nos collègues l’a si bien dit.

Vous vous tenez vraiment plus droit sur le ballon ou aussi avachi qu’avant ?

Nous avons voulu savoir si tout le monde se tenait vraiment mieux sur un ballon (ou s’il s’agissait d’une de ses fameuses légendes urbaines). Bonne nouvelle : la grande majorité se tient droit comme un i ou normalement. Mais ils restent quand même près d’un quart d’avachis chroniques (ils trouveront ci dessous un petit guide pour adopter la bonne posture).

Est-il assez gonflé ? Et vous ?

On ne compte pas trop de dégonflés parmi les ballons, puisque la majorité d’entre nous les trouve bien tendus, voire trop “. En revanche, 7 personnes auraient bien besoin d’un café pour se regonfler ! Qu’on leur apporte un ballon ! 4 sont déjà “gonflées à bloc”, plutôt “plein de rebondissement” ou encore “ballonnés après un bon repas”.

Êtes-vous déjà tombé ?

Ici, nous sommes tous très équilibrés (ou pas très honnêtes). Car personne n’avoue être déjà tombé (même si 2 personnes admettent qu’elles ont failli).

En bref

Le ballon Pilates semble présenter des avantages indéniables. Il améliorerait votre posture, votre circulation et votre équilibre. Il vous inciterait de plus à changer régulièrement de position, et donnerait beaucoup plus d’énergie.

En revanche, le siège-ballon, pas toujours très confortable et fatigant, sera plus approprié sur une courte période que tout une journée (la plupart d’entre nous l’ont déjà constaté). En bref, c’est un complément sympa et avantageux mais pas vraiment un substitut à la chaise de bureau classique.

La bonne posture à adopter

Pour profiter des bienfaits du ballon Pilates, il faut se positionner correctement. Voici quelques conseils pour une installation exemplaire :

  • Assis, vos jambes et votre buste doivent former un angle à 90°
  • Vos bras doivent former un angle droit ou un peu plus ouvert par rapport au bureau (sinon le ballon est trop grand ou trop petit !)
  • Rien ne vous empêche de sautiller (avec modération) si vos collègues supportent un zébulon dans leur champ de vision.

 

Propulsé par Marie Content

Notre DG sur un ballon Pilates
Notre DG toujours à fond les ballons.

D’où t’es venue l’idée des ballons au bureau ?

“Lors d’un voyage d’études aux États-Unis, j’ai visité un lieu où s’organisaient des Hackathons. C’est-à-dire des sessions de développement sur une journée. Or le chef de l’entreprise en question avait remarqué qu’en général lors de ces séances intensives, les participants avaient une mauvaise hygiène de vie (junk food, mauvaise posture…). Il a donc mis en place un espace beaucoup plus sain : les développeurs travaillent dans une salle de sport, entourés de machines et… sur les fameux ballons Pilates !

J’ai trouvé cette initiative très inspirante et j’ai donc décidé de tester les ballons chez cmonassurance. Je pense que l’entreprise comme les salariés s’y retrouvent. Car le bien être qu’ils apportent créent un bon état d’esprit pour travailler.”

En as-tu personnellement adopté un ?

“Oui et j’adore ! Je trouve que ces ballons permettent de faire une coupure dans la journée. En fin d’après-midi ou pendant les réunions, c’est idéal pour garder un esprit frais. Toutefois ça peut devenir un peu fatigant au bout d’un moment, je préfère donc toujours garder ma chaise dans les parages afin d’alterner.”

Imagines-tu toute l’entreprise utiliser des ballons un jour ?

J’aimerais bien, c’est vraiment quelque chose qu’il faudrait adopter ! C’est un petit investissement pour un objet ludique, original, bref très sympathique.”

Votre prochaine assurance

Choisissez
Mutuelle Santé Mutuelle Frontalier Mutuelle Entreprise Assurance de Prêt Prévoyance des TNS Assurance Obsèques Assurance Capital Décès Assurance Dépendance

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×