Vous cherchez

Une Assurance de Prêt ?

Les emprunteurs cherchent à obtenir le meilleur taux pour leur crédit immobilier, mais ils ignorent parfois que l’assurance de prêt peut représenter jusqu’à 30 % du coût global de l’emprunt ! Or, il est possible d’optimiser le taux de son assurance en faisant jouer la concurrence, et ainsi économiser des milliers d’euros sur son emprunt. Pour renégocier et ainsi changer son contrat, plusieurs solutions existent.

 

negocier-assurance-pret
Renégocier son crédit immobilier pour gagner 1 an de mensualités, pourquoi pas ?

Renégocier son crédit immobilier

C’est l’option la plus facile, qui vous permettra de changer facilement d’assurance… car il s’agit tout simplement d’un nouveau prêt. En général, il est conseillé de renégocier son crédit immobilier si le taux de celui-ci connaît un écart d’au moins 1 point avec le taux du marché. Toutefois, pour les crédits longs (25 ou 30 ans), il peut être intéressant de renégocier son prêt même si l’écart n’est que de 0.80 %. Si le crédit a été contracté avant 2003, il n’est pas forcément utile de chercher à le renégocier car les taux sont à peu près équivalents.

Il n’est pas non plus intéressant de renégocier votre crédit si vous avez remboursé plus d’un tiers de celui-ci ou s’il fait moins de 70 000 €. Si vous aviez souscrit un prêt à taux variable, il peut être intéressant de le revoir afin de demander un crédit à taux fixe. C’est moins contraignant et cela coûte moins cher que de renégocier un crédit à taux fixe. D’après un calcul de Lemonde.fr, un individu ayant contracté un prêt en avril 2008 à 4,80% qui parvient à renégocier son taux à 2,95% économisera … 29 500 € sur le coût total du crédit !

 

Comment s’y prendre ?

Il est conseillé de se rendre d’abord auprès de sa banque. Celle-ci peut, afin de garder son client, négocier une baisse : même celle-ci sera moins spectaculaire qu’en changeant d’établissement, elle présente l’intérêt de ne pas avoir à pousser les démarches pour changer de banque.

Si votre banque n’est pas ouvert à la discussion et ne souhaite pas négocier avec vous une baisse du taux d’emprunt, il peut alors être utile de se rendre directement chez la concurrence. Si le dossier est accepté, il faudra transférer ses comptes et reprendre l’intégralité de la procédure de demande de prêt. Mais l’économie peut être très importante dans le cas d’un crédit long ! Généralement, les banques demandent, pour l’étude du dossier, d’avoir accès aux pièces suivantes :

  • Trois derniers relevés de compte bancaire
  • Trois derniers bulletins de salaire

 

Renégocier son crédit, combien ça coûte ?

Eh oui, renégocier son crédit permet de faire des économies, mais cela a un coût. Il faut compter :

  • Des indemnités de remboursements anticipés à la banque que vous quittez (6 mois d’intérêts dans la limite de 3 du capital restant dû)
  • Payer des frais de dossier au nouvel établissement (quelques centaines d’euros)
  • En cas d’hypothèque, compter 0,5 % voir 1 % du montant du prêt

Avant de renégocier votre crédit, tournez-vous vers un courtier : celui-ci vous indiquera si vous bénéficierez d’une grosse économie, ou si le gain sera nul. Pas la peine de se lancer dans de grosses démarches si l’économie est très limitée !

Sources : Lemonde.fr, Le Figaro immobilier

Et l’assurance de prêt ?

Si vous renégociez votre crédit immobilier dans une autre banque, cela revient à faire un nouvel emprunt. Vous avez alors la possibilité de faire jouer la loi Lagarde, qui donne l’opportunité de choisir librement votre assurance de prêt. Avant de signer l’offre de prêt, comparez les assurances, par exemple en faisant appel à l’un des courtiers de Cmonassurance. Le courtier étudiera votre dossier, et veillera à vous présenter des offres qui présentent des garanties équivalentes à celles demandées par votre nouvel établissement bancaire, à un tarif plus compétitif. Cela signifie que, pour la même couverture et pour les mêmes garanties, vous payerez moins cher.

Renégocier son assurance de prêt

Renégocier son assurance-crédit n’est pas particulièrement aisé : il faut en effet que votre établissement bancaire accepte que vous optiez pour un nouveau contrat, chez un autre assureur que son partenaire. Il peut être indiqué, dans les conditions générales de votre contrat, des dispositions de résiliation (à condition de substituer un nouveau contrat qui présente un niveau de garantie équivalent), mais cela est malheureusement plutôt rare. En revanche, il est toujours possible de se rapprocher de son interlocuteur bancaire pour en parler.

Si votre emprunt a moins d’un an :

Il est plus aisé de changer de contrat d’assurance emprunteur dans la première année qui suit la signature de l’offre de prêt. En effet, la loi Hamon vous permet de changer d’assurance dans les 12 mois qui suivent la signature, en prenant en compte les 15 jours de délais légaux. Si vous êtes concerné, consultez notre guide pour savoir comment résilier grâce à la loi Hamon.

Si votre emprunt a plus d’un an :

Une nouvelle disposition légale pourrait bien faciliter la vie des emprunteurs qui souhaitent renégocier leur contrat en cours de remboursement. En effet, la loi Résiliation Annuelle (applicable à partir du 1er janvier 2018) permet désormais de résilier à date anniversaire, c’est-à-dire à date de signature du contrat, de dénoncer son contrat et de le substituer par un autre. Cependant, la procédure est très encadrée et contrôlée par la banque, qui a le dernier mot sur l’acceptation finale de la nouvelle assurance : celle-ci doit en effet présenter le même niveau de garantie, au minimum, que l’ancien contrat. La banque étant bénéficiaire des fonds en cas de décès ou d’invalidité grave, il faut obligatoirement son accord pour résilier ou pour valider une souscription à un nouveau contrat d’assurance emprunteur. Consultez notre guide pour tout savoir sur la Résiliation Annuelle.

Le conseil de votre courtier

Renégocier son assurance de prêt permet de faire des économies en baissant le montant de la cotisation mensuelle. Dans certains cas, cette économie peut représenter plusieurs milliers d’euros ! N’hésitez pas à faire jouer la concurrence pour bénéficier d’un contrat plus avantageux. Un de nos courtiers peut vous aider à faire le bon choix pour renégocier votre assurance et vous faire économiser un temps précieux en comparant pour vous les meilleures offres de nos partenaires.

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×