La direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques a publié en décembre 2018 les résultats d’une enquête sur les effets de la réforme des contrats responsables en optique.

Quelques mots sur la réforme

En 2015, afin de limiter les frais liés à l’achat de lunettes (monture et verres) et de lentilles de contact pour l’Assurance Maladie, le gouvernement a instauré la réforme sur les contrats responsables en optique. Cet amendement devait diminuer le nombre d’équipements vendus afin de réguler le poids des prises en charge pour la Sécurité sociale. Deux actions principales ont été instaurées :

  • la mise en place de planchers et de plafonds de remboursement
  • la limitation du renouvellement des équipements à une fois tous les deux ans.

Le plancher de remboursement pour des verres simples et de 50 € et de 200 € pour des verres complexes. Le plafond, quant à lui, est de 470 € pour des verres simples (dont 150 € maximum pour les montures) et 750 € pour des verres complexes (dont 150 € maximum pour les montures).

 

L’optique en 2017

Avec douze millions d’équipements médicaux d’optique vendus en 2017, c’est 6,1 milliards d’euros qui ont été dépensés en achat de lunettes (verres et montures) et lentilles de contact. 4 % de ces frais sont pris en charge par l’Assurance Maladie. Les complémentaires santé ont remboursé 73 % de ces dépenses d’optique, soit un budget équivalent à 4,5 milliards d’euros.

 

Les évolutions du secteur de l’optique depuis 2015

Depuis la réforme, le montant des équipements est davantage compris entre le plancher de soins minimum et le plafond. Cependant, les prix se situent globalement dans la partie haute de la fourchette. 9,8 % des ventes de verres complexes sont d’un montant supérieur au plafond fixé tandis que 18,2 % des verres simples dépassent les 450 € de remboursement prévus.

Pour les montures, la majorité des offres se situent aux alentours de la prise en charge annoncée, soit entre 120 € et 179 € mais 40 % des prix des montures se situent tout de même au-dessus du plafond fixé par l’Assurance Maladie.

Concernant le renouvellement des équipements, le taux de changement de moins de deux ans diminue. Il est passé de 35 % en 2014 à 25 % en 2017. Les renouvellements plus réguliers sont dus à une évolution importante de la vue ou à une prise en charge globale de la part du consommateur.

Les résultats envisagés lors de la mise en place de la réforme ne sont donc pas atteints aujourd’hui. En 2017, les ventes de dispositifs d’optique ont baissé de seulement 3 %. Globalement, on observe des prix stables pour l’achat d’équipements complets avec une concentration des prix au niveau des plafonds annoncés.

Ces résultats, qui restent pour le moment en demi-teinte, sont notamment justifiés par les montants de remboursement maximum assez élevés et par les prix des équipements qui se situent majoritairement dans la tranche haute.

 

Les 3 meilleures enseignes d'optique en 2018

Le magazine Capital, en collaboration avec l’institut Statista, a mené une enquête de satisfaction en ligne auprès de 20 000 consommateurs français concernant 1 600 sociétés tous secteurs d’activité confondus. Une note sur dix a été attribuée à chaque entreprise en fonction du service clients, du niveau d’expertise et de la probabilité de recommandation à son entourage.

Les enseignes d’optique, intégrées à la catégorie « santé-beauté », ont été auditées. Lynx Optique arrive au premier rang avec une note de 7,95/10 suivi de près par Krys avec 7,93/10. Sur la troisième place du podium, on retrouve Optic 2000 avec 7,88/10.

 

Article publié le 8 janvier 2019

Source : Études et Résultats – Drees – Décembre 2018 – Réforme des contrats responsables en optique : moins de lunettes vendues et des prix moyens stables

Votre prochaine assurance

Choisissez
Mutuelle Santé Mutuelle Frontalier Mutuelle Entreprise Assurance de Prêt Prévoyance des TNS Assurance Obsèques Assurance Capital Décès Assurance Dépendance

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×