L’assurance complémentaire santé coûtera globalement plus cher en 2010. Selon les estimations de la Mutualité française, les mesures contenues dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) auront pour conséquence une augmentation minimale de 3,9 % des cotisations des mutuelles l’an prochain, à l’exception de la mutuelle santé Alptis qui s’est engagé à ne pas relever ses tarifs au 1er janvier 2010.

A l’évolution tendancielle des dépenses de santé, qui aurait entraîné une hausse de 2 points, s’ajoute l’augmentation du forfait hospitalier qui passe de 16 à 18 euros (un coût qui sera supporté par les mutuelles santé exclusivement), la création du taux de remboursement de 15 % pour certains médicaments, et les traitements liés à la grippe A H1N1. La combinaison de ces différents facteurs porte l’augmentation à près de 3%. De plus, les mutuelles doivent contribuer de façon exceptionnelle à l’effort de vaccination contre la grippe A H1N1, ce qui représente près de 1% de leurs revenus. Certaines mutuelles n’avaient par ailleurs pas tenu compte dans les montants de leurs cotisations de la hausse de la taxe sur la Couverture maladie Universelle. L’addition finale est lourde et pourrait porter les augmentations à quelque 7%.

Un risque apparaît : le phénomène de désassurance

Plus pessimiste sur la dérive des dépenses, le cabinet Jalma table pour l’ensemble du marché (mutuelles, assureurs privés, institutions de prévoyance) sur une hausse de 7 %. La tendance à la désassurance ? via le recours à des garanties « low cost », par exemple ? risque donc de gagner aussi les particuliers, compte tenu du poids pris par la complémentaire santé dans le budget des ménages.

Source : Les Echos.

Publié le 12/10/2009.

Votre prochaine assurance

Choisissez
Mutuelle Santé Mutuelle Frontalier Mutuelle Entreprise Assurance de Prêt Prévoyance des TNS Assurance Obsèques Assurance Capital Décès Assurance Dépendance

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×