Quel est le pays du monde où les retraités sont le plus heureux ? Réponse : la Suisse. « D’un point de vue macroéconomique, la Suisse est indubitablement un endroit attractif pour les retraités », peut-on lire dans l’étude publiée le 10 février 2015 par Natixis Global Asset Management.

couple-retraités-heureux
La Suisse bénéficie d’un système de santé de pointe prisé par les retraités.

Et pour cause : l’économie helvète se remet plus facilement de la crise économique que les autres pays. Le pays possède également un système de santé de pointe, qui permettrait à sa population d’augmenter régulièrement son espérance de vie : actuellement, elle y est d’environ 83 ans.

Le rapport publié par NGAM se penche sur les systèmes de santé, la qualité de vie ou encore la sécurité financière dont peuvent – ou non – jouir les retraités dans 150 pays du monde. Parmi les dix pays qui occupent les premières places, huit sont européens. Les deux autres places du podium sont occupées par la Norvège et l’Australie.

 

La  France recule de trois places dans le classement

Malheureusement, on ne peut pas en dire autant de la France qui est au 18e rang. Elle perd trois places par rapport au classement de l’année précédente. En cause : la dette publique, l’augmentation de la pression fiscale, la situation de dépendance des personnes âgées et la diminution des taux d’intérêt. Une situation qui ne pourra, apparemment, s’améliorer qu’avec la fin de la crise : «L’économie [française] se dirige vers un lent rétablissement qui ne se fera pas sans obstacles », précise Natixis.

L’étude évoque toutefois « un système de sécurité sociale favorable aux retraités ». La France maintient aussi une bonne position au niveau des services médicaux destinés aux personnes âgées. Ce qui se traduit par une augmentation de l’espérance de vie dans l’Hexagone : celle-ci a progressé d’un an, passant de 81,5 ans à 82,5 ans. Dans le classement Natixis, la France se situe devant les États-Unis et le Royaume-Uni.

En perpétuel progrès sur la question des seniors, le Japon arrive quant à lui à la 17e place alors qu’il était 27e l’année dernière. Natixis met en avant les excellentes ressources du système de santé de « l’Archipel des seniors », dont la population vieillit de plus en plus.

A l’inverse, la Grèce occupe la 76e place, entre la République Dominicaine et le Paraguay : elle se classait 37 places au-dessus l’année précédente. L’Espagne, qui en a perdu 26, est coincée à la 55e place entre le Brésil et l’Azerbaïdjan.

La flambée du franc suisse nuit aux hôpitaux français

Le 15 janvier dernier, la BNS (Banque Nationale Suisse) a pris la décision d’abandonner le taux plancher entre le franc et l’euro. Ce jour-là, Le franc suisse, qui valait 1,20 €, est passé à une valeur de 1,03 €.

Conséquence : plusieurs hôpitaux français, qui ont souscrit des prêts en francs suisses, ont vu le coût de leur emprunt augmenter d’environ 30 %, et la dette de certains a atteint des proportions alarmantes. Des hôpitaux de Saint-Etienne ou Nice, entre autres, se sont mobilisés afin d’alerter le gouvernement. Bercy a créé un fond de soutien d’un milliard et demi d’euros.

Sources : Le Figaro, Natixis, Francetv info.

Votre prochaine assurance

Choisissez
Mutuelle Santé Mutuelle Frontalier Mutuelle Entreprise Assurance de Prêt Prévoyance des TNS Assurance Obsèques Assurance Capital Décès Assurance Dépendance

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×