Qu’elles sont loin les années 80, celles où la Peugeot 205 GTi était vantée pendant 1 minute dans une pub Jamesbondesque et échappait à l’attaque d’un bombardier au pays des 1000 lacs gelés, celles aussi où la Citroën Visa s’élançait d’un porte-avions pour amerrir en force puis ré-émerger sur la coque d’un sous-marin. S’il existe toujours des projets ambitieux (cf : La plus belle histoire d’amour de tous les temps selon Guerlain qui a irrité plus d’un spectateur de salles obscures), l’heure est à la réduction des coûts sans pour autant sacrifier à l’impact qu’une publicité peut avoir sur le consommateur en termes de notoriété de la marque, de hausse des contacts et d’augmentation du chiffre d’affaires.

 

La pub Peugeot

 

La pub Citroën

 

Un article du quotidien économique « Les Echos » en date du 5 décembre 2013 évoque deux agences spécialisées dans les pubs télévisées qui inscrivent leurs actions dans une démarche low cost : Business et TV Low cost. Dans les deux cas, la recette est simple sur le papier mais plus compliquée dans la réalité, dans un pays où la pub est presque culturelle. Comme pour un produit issu d’un un processus industriel comme les modèles de la gamme Dacia, ces agences ne rognent pas sur la qualité du produit final mais cherchent avec astuce à réaliser des économies tout au long de la chaîne de production. Par exemple, les spots sont tournés uniquement en région parisienne, avec les mêmes structures de production audiovisuelle à qui elles garantissent un nombre de tournages à l’année. Ce contrat cadre permet d’obtenir de meilleures conditions tarifaires. Eviter les déplacements concourt aussi à faire des économies.

Les formats des sports publicitaires sont également étudiés. Aux formats coûteux de 30 secondes sont privilégiées les prises de parole courtes et… efficaces. En 10 secondes, dur de raconter une histoire et de travailler l’image de la marque. En revanche, accrocher l’œil avec une création originale et mettre en évidence la marque et son produit, c’est possible.

Autre maillon qui fait l’objet d’une traque aux coûts : les chaînes et les créneaux horaires de diffusion. C’est aux media planners des agences de pub low cost que revient la tâche d’identifier les chaînes et les créneaux horaires qui offrent le meilleur indice en termes d’audience, de qualification du public et de coût de l’espace du média télévisuel.

Cette approche permet à des annonceurs de moindre envergue d’accéder à la télévision pour quelques centaines de milliers d’euros, contre plusieurs millions habituellement. Le budget publicitaire pèse également moins sur le prix de vente du produit ou permet à l’entreprise d’améliorer ses marges.

Chez cmonassurance, nous nous attachons pour une partie de notre gamme à développer et maintenir une approche low cost. Il en est ainsi de notre mutuelle low cost Santé Futée : un produit simplifié, au tarif ajusté, que l’on peut souscrire en ligne (avec une réduction à la clé !) et aux frais de gestion réduit. Découvrez-la !

Source : Les Echos

Votre prochaine assurance

Choisissez
Mutuelle Santé Mutuelle Frontalier Mutuelle Entreprise Assurance de Prêt Prévoyance des TNS Assurance Obsèques Assurance Capital Décès Assurance Dépendance

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×