Les seniors sont de plus en plus branchés high-tech et les inventeurs s’intéressent de plus en plus à eux. Les  personnes âgées en situation de dépendance, et plus largement les seniors, constituent une cible de choix pour la robotique et les objets connectés.

1. MyBiody Balance, les Français rois du high tech

MyBiody Balance
©MyBiody Balance

Les Français fourmillent d’idées dans le domaine des objets connectés : en voici une nouvelle preuve. Lancé en novembre 2014, MyBiody Balance est présenté comme un médecin connecté destiné à un large public, seniors inclus. Le principe ? Il suffit d’appliquer l’objet contre son talon d’Achille pour qu’il mesure la masse graisseuse, musculaire et osseuse de votre corps. Les données sont ensuite envoyées via smartphone à un site internet qui, après les avoir analysées, vous donnera des conseils appropriés. L’appareil a été présenté ce mois-ci au CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas.

 

 2. Bazile Telecom, l’opérateur des seniors

Cet opérateur français, basé à Aix-en-Provence, a une spécialité : les services télécom pour les seniors. Fin 2014, l’entreprise a créé une nouvelle gamme de services accessibles depuis un smartphone. Grande première, Bazile Telecom a rendu ses services compatibles avec tous les opérateurs ! En tout, quatre services sont proposés. D’abord, Mobil’Assistance, un téléphone mobile pourvu d’une touche SOS. Résultat : les plus de 60 ans se sentent en sécurité dans tous leurs déplacements. Global’Assistance complète le service précédent en proposant un médaillon ou un bracelet étanche qui permet de déclencher une alerte en cas de problème. La ceinture Accompagnement Alzheimer, dotée d’une géolocalisation, permet de détecter les chutes. Enfin, Télémédecine permet de contacter un médecin généraliste via un seul appel au centre Bazile.

 

3. Tooti Family : la tablette des seniors

Tooti Family
©Tikeasy

Innovation française, la suite. La société Tikeasy a lancé une nouvelle tablette baptisée Tooti Family. Objectif : faciliter la communication des grands-parents avec leurs enfants et leurs petitsenfants.  Tikeasy privilégie un public précis : les « seniors n’ayant pas franchi le cap de l’informatique ou ne désirant pas utiliser un ordinateur ». Concrètement, c’est une tablette dont l’ergonomie a été entièrement étudiée avec des designers pour la rendre facile à utiliser, et surtout, qui est limitée à ses usages principaux. Le système de messagerie, notamment, est simplifié. La visiophonie est incluse.

 

4. Serea 65, le téléphone vintage

Qui a dit que les téléphones à clapet étaient dépassés ? Thomson fait le pari inverse. L’année dernière, la société a lancé son nouveau modèle à destination des seniors. Pourquoi le clapet ? Parce qu’il permet de décrocher en l’ouvrant, tout simplement. Menu simplifié, écran à larges caractères, grandes touches, son optimisé : tout a été pensé à destination des personnes âgées. Touche SOS incluse.

 

5. Paro, le petit robot qui aide les malades d’Alzheimer

En apparence, c’est une adorable peluche en forme de phoque. Mais c’est bien plus que ça : Paro a été conçu au Japon au début des années 1990 par le docteur Takanori Shibata et appartient à la catégorie des « robots émotionnels ». Diffusé dans certains pays, comme le Danemark, dès le milieu des années 2000, il est distribué depuis 2013 en France par la société Inno3Med. Équipé de capteurs, ce petit robot vagit, bouge et réagit aux caresses. Paro a pour but d’aider les personnes âgées, notamment celles atteintes de dépression ou de la maladie d’Alzheimer. Le bébé phoque facilite la communication en encourageant le contact tactile et verbal. Il aide également les patients à réduire leurs angoisses. Plusieurs établissements français l’ont d’ores et déjà adopté !


Le peluche robot PARO arrive en France par Spi0n
 
 

6. Imedipac, le pilulier du futur

Imedipac
©Medissimo.fr

Medissimo, une entreprise implantée à Poissy, a lancé l’année dernière son pilulier connecté. Le principe : des capteurs éclairent la case du médicament que le patient doit prendre et sont capables de détecter si le patient l’a pris. Le boîtier aux faux airs de liseuse est relié à une application smartphone, qui peut rappeler au patient de prendre son médicament en cas d’oubli. En cas de voyage, l’Imedipac s’adapte aussi aux changements de fuseaux horaires.

 

7. Tempo, le bracelet connecté des seniors

Initiative de la société américaine CarePredict, qui a financé sa trouvaille grâce à une campagne de crowdfunding, le bracelet Tempo est un « bracelet intelligent » spécialement créé pour les seniors. Il permet de suivre l’activité de la personne âgée au quotidien, afin de détecter tout problème. Le bracelet est connecté à un système installé dans les différentes pièces de la maison. Il peut ainsi suivre les activités de son porteur et même alerter ses proches en cas de problème.

 

8. Amulyte, l’amulette qui protège… pour de vrai

Comment allier parure et technologie ? Amulyte concilie les deux, en créant le premier pendentif connecté de télé-alarme. Si la forme de l’objet est novatrice, il ne diffère pas vraiment d’un bracelet connecté : son rôle est de suivre la santé de son porteur, qui peut alerter une personne extérieure grâce à un bouton en cas de problème. L’objet, inventé par une startup canadienne, devrait bientôt être diffusé en Europe.

 

9. New Generation Cane, la canne du futur

New Generation Cane
©Capgeris

Toujours imaginatifs en matière d’innovation, les Japonais de la société Fujitsu ont inventé une canne connectée destinée aux personnes âgées. Équipée d’un GPS, elle permet aux proches du porteur de savoir où il se trouve. La canne comporte également un écran intégré, qui aide son propriétaire à savoir quelle direction il doit suivre ! Dévoilée en 2011, cette canne high-tech devrait être accessible au grand public courant 2015.

 

10. GiraffPlus, le robot qui aide à se sentir moins seul

GiraffPlus va faire parler de lui. Ce robot a été créé pour les personnes âgées qui n’aiment pas être seules, mais ne peuvent ou ne veulent pas bouger de chez elles. L’Union Européenne est à l’origine du projet : actuellement, le robot est à l’essai auprès de six personnes âgées en Europe. Il circule à travers la maison grâce à ses roues et sait éviter les obstacles). Il est également doté d’un écran grâce auquel la personne âgée peut rester en contact avec le monde extérieur : parler à ses proches, prendre contact avec un médecin… GiraffPlus est pourvu de capteurs capables de détecter les chutes ou de suivre l’état de santé d’une personne âgée restée à son domicile. Il devrait être commercialisé dès fin 2015.

Savez-vous que votre assurance dépendance peut vous rembourser certains équipements ? Renseignez-vous !

Sources : Le FigaroITchannelDirect Matin, Les Echos, TikeasyLe PointInno3Med, Zepros.fr, 01net, Senior actuSilver EconomieAruco.comOBJETCONNECTE.NET 

Votre prochaine assurance

Choisissez
Mutuelle Santé Mutuelle Frontalier Mutuelle Entreprise Assurance de Prêt Prévoyance des TNS Assurance Obsèques Assurance Capital Décès Assurance Dépendance

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×