Faciliter l’entraide entre les aidants, tel est l’objectif d’E-aidants ! Il s’agit du premier réseau social dédié à ces acteurs essentiels dans la vie des patients. Rencontre avec Justine Sauquet, co-fondatrice de Dynseo, la start-up à l’origine du projet.

 

Qu’est ce qu’un aidant ?

e-aidants mobile

Proche, bénévole ou encore professionnel, il s’occupe d’une personne malade, dépendante ou handicapée. Avec le vieillissement de la population, la France compterait aujourd’hui plus de 8 millions d’aidants.

Justine Sauquet confie : « Une grande enseigne a récemment fait un constat frappant : 10 ans auparavant, les hôtesses quittaient souvent leur caisse en urgence pour s’occuper de leur enfants malades. Aujourd’hui, elles s’absentent de plus en plus pour leurs parents ».

 

Un réseau social novateur

C’est la première fois qu’un réseau social facilite la collaboration entre aidants. « Ils peuvent déjà compter sur le soutien de nombreuses associations. Ce que nous voulons leur apporter de notre côté, c’est un outil pratique et instantané. Bref, un levier technologique ! ».

Accessible en ligne (E-aidants.com) ou via une application mobile, cette plateforme participative est entièrement gratuite. Elle s’adresse à tous les aidants, qu’ils soient professionnels ou familiaux. « Notre but est de décloisonner le milieu pour créer de vraies interactions entre les divers acteurs. Car même si chaque cas est différent, on retrouve bien souvent des problématiques communes ! »

 

Une communauté solidaire

C’est en échangeant avec divers types d’aidants que Dynseo a conçu le réseau social. « Nous avons voulu répondre à leurs besoins immédiats et pratiques. »

Une fois inscrits, les membres peuvent ainsi échanger et se soutenir grâce à une messagerie instantanée. Ils peuvent surtout mobiliser la communauté en ligne pour trouver de l’aide !

« Votre aidé a besoin d’assistance, mais vous êtes bloqué au travail ? Désormais vous pourrez lancer une alerte sur E-aidants et vous faire remplacer.  »

Il en existe plusieurs sortes :

  • Vie quotidienne : besoin d’une aide à domicile (repas, entretien…)
  • Santé : besoin de soins, de médicaments, de secours…
  • Matériel : besoin d’un équipement particulier (fauteuil, appareil…)
  • Présence à domicile : besoin d’un accompagnement à domicile.
E-aidants explication
E-aidants permet d’échanger ou de lancer une alerte en quelques clics.

Bénévoles ou professionnels pourront ensuite proposer leur aide au membre qui en a besoin. A noter que ce dernier pourra choisir la personne sollicitée, en fonction de plusieurs critères :

  • La recommandation des autres internautes ayant déjà fait appel à cet aidant
  • La proximité géographique, grâce à une fonction géolocalisation

« Le but de ces fonctionnalités est également de dédramatiser l’aide en la simplifiant et en la mutualisant ».

 

Projet en co-construction

Lancé il y a quelques semaines, E-aidants compte chaque jour de nouveaux inscrits : « Ils viennent des quatre coins de la France !, précise la co-fondatrice de Dynseo. Notre objectif est d’atteindre 200 000 aidants à la fin de l’année ».

Et c’est eux qui façonneront petit à petit E-aidants !  « Nous voulons co-construire cette plateforme avec les membres afin de répondre à leurs attentes profondes, et non pas leurs imposer des fonctionnalités qui pourraient ne pas être adaptées ».

 

Le numérique au service de la santé

Dynseo a été créée en 2013. Cette start-up est spécialisée dans le développement d’applications e-santé dédiées au bien vieillir. Leurs tests, jeux, bilans cognitifs…  s’adressent à la fois aux seniors et à leurs aidants, aux professionnels de santé et au personnel médical.

 

 Justine Sauquet nous présente e-aidants.

 

Votre prochaine assurance

Choisissez
Mutuelle Santé Mutuelle Frontalier Mutuelle Entreprise Assurance de Prêt Prévoyance des TNS Assurance Obsèques Assurance Capital Décès Assurance Dépendance

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×