La réponse est non selon une chercheuse de l’université de Princeton ! Outre-Atlantique, les filles s’occuperaient en effet deux fois plus de leurs parents dépendants que les fils. Pourquoi une telle différence entre les aidants ? Cette tendance est-elle présente en France ?

 

Les filles américaines passeraient deux fois plus de temps à aider leurs parents en perte d'autonomie.
Les filles américaines passeraient deux fois plus de temps à aider leurs parents en perte d’autonomie.

Le sexe de l’enfant serait le critère le plus déterminant pour définir l’aidant familial principal, selon la chercheuse en sociologie Angelina Grigoryeva. Ayant mené une étude auprès de plusieurs milliers d’américains de plus de 50 ans, elle a en effet découvert que :

  • les filles consacrent en moyenne 12,3 heures par mois à leurs parents âgés;
  • tandis que les fils ne leur consacrent que 5,6 heures par mois.

«L‘inégalité hommes-femmes est plus prononcée dans le domaine des soins aux parents âgés que dans celui des tâches ménagères ou de la garde des enfants» souligne la doctorante.

Comment expliquer un tel écart ?

  • Selon l’étude, la principale explication pourrait être la différence de rôles traditionnellement attribués aux deux genres. Ainsi, dans une famille avec frère et sœur, c’est surtout sur la fille que l’on comptera pour prendre soin des parents en perte d’autonomie. Tandis qu’en l’absence de sœur, un fils sera généralement plus impliqué dans cette tâche.
  • Autre hypothèse avancée : les personnes âgées dépendantes étant majoritairement des femmes, elles pourraient être plus à l’aise si les soins sont prodigués par leur fille.

Qu’en est-il pour les françaises ?

D’après le sociologue Serge Guérin, en France aussi ce sont les femmes qui aident le plus leurs parents âgés. La situation tendrait toutefois à améliorer : « Aujourd’hui la responsabilité est un peu mieux répartie […]. Ce qui commande surtout, c’est la proximité géographique, sociale, émotive, et la disponibilité ».

A l’heure du projet de loi sur l’autonomie des personnes âgées, ce type d’informations est précieux pour aider l’Etat à mieux appréhender la situation des aidants familiaux.

 

  • Sources :

Washigton Post, Atlantico

  • Pour en savoir plus :

https://www.c-mon-assurance.com/mutuelle/guide/senior/

 

Votre prochaine assurance

Choisissez
Mutuelle Santé Mutuelle Frontalier Mutuelle Entreprise Assurance de Prêt Prévoyance des TNS Assurance Obsèques Assurance Capital Décès Assurance Dépendance

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×