Buynme (prononcer Buy and Me) est une application gratuite destinée aux particuliers qui souhaitent vendre ou acheter un bien sans passer par une agence immobilière. Développée par Guillaume Albisetti et sa compagne, ce service est présenté comme un moyen « d’ubériser le marché de l’immobilier » grâce à une application à la pointe de la technologie, qui n’est pas sans rappeler l’ergonomie des services tendances du moment (Airbnb, Tinder…). L’objectif ? Qu’acheteurs et vendeurs « matchent » selon leurs affinités de recherches et de besoins.

Nous nous sommes entretenus avec le créateur pour en savoir plus sur l’application qui sortira le 15 février prochain dans l’App Store.

 

« Aujourd’hui, 2 millions de vendeurs ne trouvent pas d’acheteur pour leur bien »

 

C’est de ce constat qu’est parti le créateur de Buynme pour aider les particuliers à vendre ou acheter un bien qui leur correspond pleinement, et cela sans faire appel à un agent immobilier.

Guillaume Albisetti a commencé comme développeur commercial international puis négociateur et coach dans l’immobilier : « Je me suis rendu compte qu’il y avait une forte opportunité de disruption du marché immobilier grâce au numérique », nous confie-t-il, à l’image d’une application connue pour avoir entraîné un vent de colère chez les chauffeurs de taxi.

 

« Cela fait maintenant deux ans et demi qu’on travaille sur ce projet avec mon associée »

Disponible dans l'AppStore le 15 février prochain
Disponible dans l’AppStore le 15 février prochain

 

Largement inspirée des applications de rencontre, Buynme fonctionne sous forme de « matching » : un pourcentage de correspondance est calculé entre le profil du vendeur et celui du futur acquéreur. « La valeur ajoutée est de fournir le bon bien à l’acheteur ou le bon prospect au vendeur » explique l’interviewé. C’est en cela que l’application se distingue des sites de vente et location entre particuliers, où l’essentiel de l’offre est tourné vers le vendeur. En effet, les annonces sont le plus souvent publiées par la personne proposant un bien. Charge ensuite au futur acquéreur de dénicher le bien de ses rêves.

Après inscription, vendeurs et acheteurs saisissent de nombreux critères correspondants à leur recherche ou à la nature du bien immobilier qu’ils souhaitent vendre. L’algorithme s’appuie sur ces critères entre acheteur et vendeur pour calculer le pourcentage de « matching » entre les différents profils.

 

« Les utilisateurs ne payent que lorsqu’ils souhaitent entrer en contact »

 

Le téléchargement et l’installation de l’application sont entièrement gratuits. Le client peut s’inscrire, remplir son profil, renseigner ses critères puis les hiérarchiser selon ses priorités et enfin publier son annonce sans impact sur sa carte bancaire. Environ 50 critères sont disponibles : ils peuvent être primordiaux, comme la situation géographique, le prix ou la superficie du logement ou moins cruciaux, comme les questions relatives au débit Internet ou à la sectorisation scolaire.

Après avoir sélectionné ses préférences, l’utilisateur peut accéder aux profils qui « matchent » avec le sien. C’est uniquement lors de cette prise de contact qu’une contribution financière sera demandée, sous forme de crédits. Le potentiel acquéreur ne paye rien, il envoie un message au vendeur qui recevra une notification lui demandant d’acheter des crédits pour lui permettre de voir le message. Trois packs sont disponibles : 4,99 € pour un contact, 29,99 € pour dix et 59,99 € pour trente prises de contact.

Dans la version qui sortira en février, les utilisateurs auront la possibilité d’accéder à des services associés pour être mis en relation avec des notaires, diagnostiqueurs et photographes partenaires. Une deuxième version avec davantage de services, comme la possibilité d’estimer son bien et de prendre contact avec des assureurs et courtiers en assurance de prêt, est en cours de réalisation.

Et pour ceux qui ne possède pas d’iPhone ? Une version Android et web est prévue pour la suite.

 

Une interface agréable

En avant-première, le créateur de Buynme nous fait une démonstration du fonctionnement de sa nouvelle application. L’interface est très intuitive et affiche de jolies couleurs, l’utilisation est très simple et on se familiarise rapidement avec les différentes fonctionnalités. Comme annoncé, les critères sont nombreux et détaillés.

Pour le moment, Guillaume Albisetti souhaite que l’application « se rende visible du marché ». « Il faut que les utilisateurs puissent tester l’application et visualisent la pertinence des offres de façon gratuite. » Pour ce faire, il mise sur les réseaux sociaux : « Pour l’instant, la communication se fait essentiellement sur Twitter, Facebook, YouTube et Linkedin » nous dit-il, convaincu qu’une fois testée par les intéressés, l’application fera des heureux.

Et vous, qu’en pensez-vous ? L’application peut-elle révolutionner la vente immobilière ? Pour vendre ou acheter un bien immobilier, faites-vous confiance à un agent immobilier ou préférez-vous vous débrouiller par vous-même ? N’hésitez pas à réagir !

Votre prochaine assurance

Choisissez
Mutuelle Santé Mutuelle Frontalier Mutuelle Entreprise Assurance de Prêt Prévoyance des TNS Assurance Obsèques Assurance Capital Décès Assurance Dépendance

Votre navigateur est obsolète !

Veuillez mettre à jour votre navigateur pour visiter ce site correctement. Mettre à jour maintenant

×