Vivre sans mutuelle : un pari risqué ?

Les internautes et les lecteurs de journaux ont pu découvrir, ces derniers jours, des publicités proposées par la Mutualité Française titrées « Vivre sans les mutuelles, ne serait-ce pas une solution à courte vue ? » et « Seuls les robots n’ont pas besoin de mutuelle ! »

mutualite-fr

Le visuel, accrocheur, est une paire de lunettes…. dont on ne voit qu’une branche. L’objectif ? Dénoncer le renoncement des Français aux soins, un phénomène croissant devant le coût de l’assurance santé qui devient de plus en plus difficile à supporter.

 Les chiffres donnés par la Mutualité Française sont affolants : 1 Français 5 aurait renoncé, l’an dernier, à des soins pour des raisons économiques. En effet, les soins, sans complémentaire santé, coûtent chers !  Et avec aussi car le budget de la complémentaire santé augmente chaque année : le coût médical total en France croît et la Sécurité sociale pratique de plus en plus de déremboursements. Pour illustrer leur propos, le site de la Mutualité propose une animation qui permet de découvrir 4 profils de Français qui rencontrent un problème de santé. Nous en avons sélectionné deux.

La famille

Un couple, Chloé et Karim, et leur bébé Jules : Jules est malade, il attrape une bronchiolite qui devient une maladie chronique. Coût de la facture ? 3558€ dont 3094€ sont remboursés par la Sécurité Sociale, soit 464€ de reste à charge. Sans mutuelle pour ce couple où seulement le papa travaille, cela pèse lourd dans le budget du foyer !

Le couple de retraité

Michel et sa femme, Henriette, ne sont pas couverts. Hors, Michel souffre de diabète de type 2 ce qui nécessite des analyses, des soins et des rendez-vous chez des spécialistes. En cumulant tous les coûts liés au matériel, aux consultations et aux transports, la note s’élève à 10104€ dont 9244€ sont remboursés par la Sécurité Sociale. Reste à charge ? 860€. Et quand on a une petite retraite, cette dépense peut représenter un très gros budget !

Quelques chiffres pour finir

Toujours d’après la Mutualité, 20% des Français ont renoncé à des soins en 2012 : 57% par manque d’argent, 41% car les remboursements sont insuffisants.

4 00 000 de Français ne sont pas couverts par une assurance santé ! Comme explication du phénomène, La Mutualité française pointe notamment du doigt l’accroissement des dépassements d’honoraires et l’inégale répartition des médecins sur le territoire.

Source : http://www.mutualite.fr/indispensable

Le saviez-vous ? Des solutions existent

Rappelons que des solutions existent pour les foyers ou les individus vivant seuls et qui ont un revenu très faible. En effet, l’Aide à la Complémentaire Santé est un coup de pouce proposé par l’État aux personnes qui en ont besoin. Celle-ci permet de faciliter l’accès à une complémentaire santé aux personnes les plus fragiles, en fonction de leur âge.

En plus de cette réduction, l’ACS permet de ne pas payer de dépassements d’honoraires chez un médecin de secteur 2, de ne pas avancer d’honoraires et enfin d’obtenir des réductions, en plus, sur le prix du gaz ou de l’électricité.

Notre outil pour savoir si vous pouvez bénéficier de l’Aide à l’acquisition d’une mutuelle santé : http://www.c-mon-assurance.com/outils/aide-acquisition-complementaire-sante

Actualités liées

Donnez votre avis !

L'assurance, pour vous, c'est du charabia ? Pas de panique ! On est là pour vous aider à comprendre les contrats et surtout à faire le bon choix, au meilleur prix.

cmonassurance est une filiale d'